Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syrie: Les Etats-Unis ont demandé à la Russie de ne pas frapper le Front al-Nosra (Russia Today)

par Russia Today 4 Juin 2016, 13:45 Syrie Terrorisme Al-Quaïda Al-Nosra USA Collaboration Impérialisme

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a indiqué vendredi que Washington avait demandé aux Russes de ne pas viser al-Nosra, branche syrienne du groupe terroriste al-Qaïda, par crainte de toucher l’opposition modérée[Il n’y a pas d’opposition modérée, ndlr].

Les Américains «nous disent de ne pas le frapper [le Front al-Nosra] parce qu’il y a une opposition « normale » à côté», a indiqué le ministre dans une intervention télévisée rapportée par l’agence de presse Associated Press.

«Mais cette opposition doit quitter les positions des terroristes, nous nous sommes mis d’accord là-dessus il y a longtemps», a-t-il ensuite rajouté, évoquant le délai laissé par la Russie aux groupes d’oppositions modérés pour quitter les zones contrôlées par le groupe terroriste.

Alors que les combats continuent à faire rage en Syrie malgré l’entrée en vigueur, le 27 février, de la trêve négociée par les Etats-Unis et la Russie, le Secrétaire d’Etat américain John Kerry a pour sa part déclaré qu’il avait discuté vendredi avec son homologue russe de la recrudescence de la violence sur place.

Il a assuré que lui et Sergueï Lavrov avaient principalement évoqué «des moyens pour tenter de renforcer la mise en œuvre et la fiabilité de cette cessation [des hostilités]. Nous avons de bonnes idées mais nous n’y sommes pas encore».

Le cessez-le-feu est entré en vigueur en Syrie le 27 février 2016 mais il ne s’applique ni à Daesh, ni au Front al-Nosra, ni aux autres groupes reconnus comme terroristes par le Conseil de sécurité de l’ONU. Les factions de l’opposition dites modérée sont, elles, en revanche, concernées.


US asks Russia to not hit Nusra Front in Syria: Moscow

syroe al-nosra

« Russia’s foreign minister says Washington has asked Moscow not to target the al-Qaida’s branch in Syria, the Nusra Front, for fear of hitting the moderate opposition. »


Fin mai, Moscou a suspendu ses frappes aériennes après avoir reçu l’information que plusieurs groupes armés rebelles désiraient se séparer d’al-Nosra pour rejoindre le cessez-le-feu.

Haut de page