Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La chaîne France 2 vivement critiquée pour sa couverture de l'attentat de Nice (Huffington Post)

par Huffington Post 15 Juillet 2016, 20:36 Nice Attentat Camion France 2

afp.com/Valery HACHE

afp.com/Valery HACHE

NICE - Alors que la France découvrait l'horreur de l'attaque sanglante qui a frappé la ville de Nice ce jeudi 14 juillet, faisant au moins 84 morts, la chaîne publique France 2 a interrompu dans la soirée ses programmes pour lancer une édition spéciale.

Et dans l'incompréhension générale, France 2 a diffusé une série d'images violentes, suscitant l'indignation de nombreux téléspectateurs et journalistes. En cause notamment, la vidéo du camion fonçant dans la foule ainsi qu'une interview d'un homme dépité, aux côtés du corps de son épouse gisant sur la promenade des Anglais.

Très vite, la chaîne publique a reçu une pluie de critiques sur les réseaux sociaux, certains reprochant à nos confrères de jouer le jeu de la propagande terroriste, d'autres regrettant que l'audiovisuel public ne fasse pas plus preuve de plus décence.

"Bonsoir Monsieur, vous venez de perdre votre épouse. Une réaction? L'info par France 2", a tweeté le journaliste et ex-otage en Syrie Nicolas Hénin.

Ci-dessous, d'autres tweets assassins adressé à la chaîne...

...

Critiqué par de nombreux confrères, le rédacteur en chef de France 2 s'est expliqué sur ses (très surprenants) choix éditoriaux. "C'est quand il n'y a pas d'images que les théories du complot naissent. Tu préfères qu'on censure ?", a répliqué Olivier Siou, expliquant qu'il s'agissait d'une "explication", et non d'une "excuse".

Mais visiblement, sa réponse n'a pas vraiment convaincu les internautes, à en croire les très nombreuses réactions négatives que cette justification a engendrées. Par ailleurs, plusieurs internautes ont interpellé le CSA sur Twitter pour se plaindre du traitement médiatique de France 2. Dans la matinée, le Conseil supérieur de l'audiovisuel a d'ailleurs appelé les médias à la prudence et à la retenue...

France Télévisions présente ses excuses

Dans la matinée, France Télévisions a publié un communiqué pour présenter ses excuses aux téléspectateurs. "Au cours de la nuit du 14 au 15 juillet, l'édition spéciale de France 2 consacrée aux événements dramatiques de Nice a diffusé un sujet montrant des témoignages et des images choquants", explique le groupe qui reconnaît que ces "images brutales, qui n'ont pas été vérifiées selon les usages, ont suscité de vives réactions".

France Télévisions met alors en avant une "erreur de jugement" qui s'explique par "les circonstances particulières". "La diffusion de ce type d'images ne correspond pas à la conception de l'information des journalistes des équipes et de l'entreprise. France Télévisions tient à présenter ses excuses". La chaîne s'est également excusé au cours de son journal de 13H. Voir ci-dessus...

Lire l'article en entier sur le Huffington Post

Haut de page