Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

RÉVISIONNISTE : POUR S'ATTAQUER À PANAMZA, LE MONDE MAQUILLE LES CRIMES DU BATACLAN. (Panamza)

par Hicham Hamza 20 Juillet 2016, 17:29 Bataclan Tortures Polemique

Incroyable mais vrai : en l'espace de 48 heures, Le Monde, journal dit "de référence" de la presse hexagonale, a tenté de discréditer grossièrement -à 2 reprises- le média d'investigation Panamza.

Samedi 16 juillet, Adrien Sénécat de la rubrique "Les Décodeurs" édulcorait l'étrange arrestation violente -exposée par Panamza- d'un individu aux abords du camion fou de Nice {http://panamza.com/senecat}.

Lundi 18 juillet, c'est au tour de Samuel Laurent (à gauche de l'image, en haut), responsable de la rubrique "Les Décodeurs", de s'en prendre au site Panamza, présenté comme "le point de rendez-vous des conspirationnistes de tout poil" {http://panamza.com/btk}.

Le prétexte : l'information divulguée le 13 juillet par Panamza et relative aux témoignages faisant état d'actes de torture dans la salle du Bataclan, au soir du 13 novembre {http://panamza.com/16543}.

Le pseudo-journaliste Samuel Laurent évoque une "intox", s'aligne totalement sur la version officielle du procureur François Molins, ne donne pas le lien URL vers l'article de Panamza (afin que ses lecteurs se fassent leur propre opinion) et -comble de la désinformation- passe sous silence les nombreux détails (issus de l'annexe du rapport officiel) qui sont consacrés à l'évocation factuelle de ces actes de torture.

Illustration avec ce propos de Georges Fenech, président de la commission d'enquête (page 441):

"La commission est troublée par ces informations, qui n’ont filtré nulle part. Ainsi, le père de l’une des victimes m’a adressé la copie d’une lettre qu’il a transmise au juge d’instruction, que je cite en résumant : « Sur les causes de la mort de mon fils A., à l’institut médico-légal de Paris, on m’a dit, et ce avec des réserves compte tenu du choc que cela représentait pour moi à cet instant-là, qu’on lui avait coupé les testicules, qu’on les lui avait mis dans la bouche, et qu’il avait été éventré. Lorsque je l’ai vu derrière une vitre, allongé sur une table, un linceul blanc le recouvrant jusqu’au cou, une psychologue m’accompagnait. Cette dernière m’a dit : ‟La seule partie montrable de votre fils est son profil gauche.” J’ai constaté qu’il n’avait plus d’œil droit. J’en ai fait la remarque ; il m’a été répondu qu’ils lui avaient crevé l’œil et enfoncé la face droite de son visage, d’où des hématomes très importants que nous avons pu tous constater lors de sa mise en bière. »
Ce témoignage précis pourrait corroborer les propos que nous a tenus l’un des fonctionnaires de la BAC, selon lequel l’un des enquêteurs a vomi immédiatement en sortant du Bataclan après avoir constaté une décapitation et des éviscérations" {http://panamza.com/btj}

RESTE DÉSORMAIS À DÉCOUVRIR pourquoi Le Monde, co-possédé par Pierre Bergé (à gauche de l'image, millionnaire proche du PS et de la mouvance sioniste qui poursuit l'auteur de ces lignes en justice), tente désespérément -quitte à se ridiculiser- de discréditer les révélations factuelles et étayées de Panamza à propos des attentats de Paris et de Nice {http://panamza.com/villa-majorelle-effet-streisand}.

***SOUTENEZ L'INFO-PANAMZA ! http://www.panamza.com/alerte***

Haut de page