Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Selon Amnesty International, les rebelles soutenus par les USA, la France, la Turquie commettent des crimes de guerre et s'adonnent à la torture tout en imposant la charia (Salon)

par Salon 20 Juillet 2016, 19:17 Syrie Rebelles Terrorisme Collaboration France USA Turquie Crimes de guerre Articles de Sam La Touch

Selon Amnesty International, les rebelles soutenus par les USA, la France, la Turquie commettent des crimes de guerre et s'adonnent à la torture tout en imposant la charia (Salon)

Les groupes rebelles syriens soutenus par les États-Unis et leurs alliés "ont commis des violations sérieuses du droit humanitaire international, y compris des enlèvements, des tortures et des meurtres sommaires," selon Amnesty International...

...Des groupes rebelles extrémistes soutenus par les puissances occidentales ont pris le contrôle de grandes parties des villes syriennes majeures, dans lequel ils ont créé des régimes théocratiques répressifs où des critiques et où des groupes minoritaires religieux et ethniques craignent pour leurs vies.

Le rapport "' La torture était ma punition ' : les enlèvements, la torture et des meurtres sommaires conformément à l''autorité des groupes armés à Alep et Idleb, en Syrie" montre comment le peuple syrien a été pris entre le marteau et l'enclume - avec des rebelles extrémistes d'un côté et un régime brutal de l'autre...

Amnesty international a documenté des abus commis par cinq groupes armés qui ont contrôlé des parties d'Alep et Idlib depuis 2012. Ces rebelles ont été soutenus par l'Arabie Saoudite, la Turquie, le Qatar et les États-Unis (ainsi que la France, NdT)...

...Exécutions et applications strictes de la Charia
...Des groupes Islamistes extrémistes comme le front al-Nosra et Ahrar al-Sham ont durement réprimé les Syriens qui désobéissaient à leurs lois théocratiques, selon le rapport.

Il cite les nombreux cas de meurtres sommaires effectués par Jabhat Al-Nosra, le front du Levant et par des rebelles. Certains consistaient en "des meurtres avec exécution devant des foules. "...

Jabhat Al-Nosra a publiquement exécuté des hommes civils qu'il a accusés d'homosexualité et des femmes civiles qu'il a accusées d'adultère.

À Alep, "le Conseil Juridique Suprême" dirigé par le Front du Levant a déclaré à Amnesty international que la punition pour l'apostasie était l'exécution. "Les Condamnations à mort sont effectuées dans le centre de détention selon les principes de la Charia," a déclaré le directeur adjoint.

Selon le Carnegie Endowment, la plupart des groupes rebelles dans la coalition du Levant reçoivent probablement l'assistance du Centre opérationnel Militaire, une installation rebelle basée en Turquie que les Etats-Unis exploitent avec leurs alliés....

...Torture

...Amnesty a documenté les cas de factions armées torturant des journalistes, des activistes et d'autres civils qui ne partagent pas leurs idéologies....

Source :
- Salon U.S.-backed Syrian rebels committing war crimes, torture, abductions; imposing harsh Sharia law: Report

Haut de page