Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

60 raids aériens sionistes et des tirs d'artillerie sur Gaza (Pars Today)

par Pars Today 22 Août 2016, 14:17 Israël Bombardements Gaza Palestine Raids Colonialisme Sionisme Articles de Sam La Touch

60 raids aériens sionistes et des tirs d'artillerie sur Gaza (Pars Today)

Les avions de guerre de l'occupation sioniste ont lancé, cette nuit, près de 60 frappes aériennes sur Beit Hanoun et Beit Lahia, au nord de la bande de Gaza, en plus du bombardement d'artillerie sur la zone, blessant au moins un garçon et laissant trois enfants dans un état de panique.

Le porte-parole du ministère de la Santé Achref al-Qudra a déclaré qu’un garçon de 17 ans a été blessé par des éclats d'obus à la jambe, tandis que trois enfants sont entrés dans un état de panique grave causée par le bombardement intensif de l'occupation sioniste de certaines parties du nord de la bande de Gaza.

Le porte-parole du ministère de l'Intérieur, Iyad Bezm, a déclaré au CPI que les avions israéliens ont tiré près de 60 raids aériens en parallèle avec les tirs d'artillerie qui ont ciblé le nord de la bande de Gaza.

Selon des sources locales, notre correspondant a souligné que l'aviation israélienne a lancé une série de raids successifs sur les sites d’al-Qassam, la branche militaire du Hamas, des Brigades Al-Quds, l'aile militaire du Jihad islamique, d’Al-Mujahideen, des Brigades de Salahuddin et des Brigades d'Abou Ali Moustapha, la branche militaire du Front Populaire pour la Libération de la Palestine, dans le nord de la bande de Gaza.

Elles ont souligné que d’énormes explosions ont été entendus au nord de la bande de Gaza et de nombreux dégâts ont été enregistrés dans les lieux environnants, alors que le ciel du secteur est encore sous le survol intensifs des avions de l'occupation ce qui prévoit plus de raids.

Le ministère de l'Intérieur à Gaza a rassuré que les services de police et de sécurité font tout pour aider et soutenir les citoyens à la lumière de l'agression sioniste continue.

Le porte-parole du ministère a indiqué, dans une brève déclaration, que l'agression a visé les nombreuses installations et les terrains des citoyens et qu’elle a causé des dommages importants à l'infrastructure dans différents secteurs de la bande de Gaza.

La nuit a commencé par des raids lancés par des avions de combat F-16 appartenant à l'occupation sur des terres dans la zone de Hawooz à Beit Hanoun, suivi par au moins 15 tirs d'artillerie sur al-Burah et Charab à l’est de la ville et à l'est de Beit Lahia.

Dans un même contexte, les médias hébreux ont rapporté que des colons qui participaient à une cérémonie de clôture du camp d'été dans la colonie de Sderot, adjacente à la bande de Gaza, ont fuit après avoir entendu le bruit des explosions résultant des raids sionistes.


Les premiers raids


Plus tôt dans la journée, un citoyen a été blessé au visage à la suite des tirs d'artillerie et des raids lancés par l'aviation sioniste sur plusieurs zones dans la ville de Beit Hanoun dans le nord de la bande de Gaza, cet après-midi. Ces tirs sont soi-disant une réponse au lancement d’une roquette palestinienne sur Sderot dans le nord de Gaza.

Achraf al-Qudra, porte-parole du ministère de la Santé, a déclaré qu’un jeune homme dans la vingtaine a été blessé au visage.

Des sources locales ont rapporté que l'artillerie de l’occupation a ciblé trois terres agricoles au quartier des Egyptiens à Beit Hanoun dans la zone nord de la bande de Gaza.

L'aviation israélienne a également ciblé le site "Palestine" des Brigades al-Qassam dans la région de Beit Hanoun dans le nord de Gaza.

Le site hébreu "0404" a déclaré qu’une roquette palestinienne a atterri à Sderot dans le nord de la bande de Gaza.

Selon le site, le missile a atterri entre deux maisons dans la colonie, mais pas de blessures ou de dommages n’ont été signalés affirmant que la roquette a été tirée à partir de Beit Hanoun dans le nord de la bande de Gaza.

Haut de page