Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Derrière la photographie d’Omran Daqneesh (Voltaire.net)

par Voltaire.net 21 Août 2016, 13:40 Omran Daqneesh Alep Médias Propagande Syrie OTAN

La société Innovative Communications & Strategies (InCoStrat), créée par le MI6 pour organiser la propagande de l’Otan à propos de la Syrie [1], a diffusé une vidéo et une photographie du jeune Omran Daqneesh (5 ans), secouru par les White Helmets, dans une ambulance à Alep.

Cette documentation a fait le tour du monde et la « une » de la plupart des journaux du bloc atlantiste. Elle est devenue le symbole des enfants massacrés par le « régime de Bachar el-Assad ou ses alliés russes ».

Selon InCoStrat —qui avait déjà publié la photographie du jeune Aylan Kurdi, mort sur une plage turque en essayant de traverser la Méditerranée —, la maison de l’enfant aurait été bombardée et ses parents seraient morts.

Les White Helmets sont une « ONG » servant de couverture à la CIA (États-Unis), au MI6 (Royaume-Uni) et à l’IDB (Pays-Bas).

Selon l’agence états-unienne Associated Press, la photographie d’Omran Daqneesh a été réalisée par Mahmoud Raslan, dont les propos sont largement cités par l’agence et repris dans la presse atlantiste.

Mahmoud Raslan est un jihadiste du groupe Harakat Nour al-Din al-Zenki (soutenu par la CIA qui lui a fourni des missiles antichar BGM-71 TOW). Il y a un mois, le 19 juillet 2016, Mahmoud Raslan égorgeait lui-même un jeune enfant palestinien, Abdullah Tayseer Al Issa (12 ans).

Les enfants, qui ne peuvent choisir dans quel camp ils se trouvent, sont toujours les victimes des guerres. Utiliser leur image hors du contexte constitue un acte de propagande visant à fausser la compréhension des faits [2].

 

JPEG - 36.7 ko

[1] « Comment le Royaume-Uni met en scène les jihadistes », Réseau Voltaire, 13 mai 2016.

[2] « Les techniques de la propagande militaire moderne », par Thierry Meyssan, Réseau Voltaire, 16 mai 2016.

Haut de page