Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

L'Allemagne reconnaît le génocide colonial en Namibie, fait des excuses mais ne fera aucune réparation

par SLT 21 Août 2016, 09:16 Génocide Allemagne Namibie Herrero Nama Excuse Reparation Colonialisme Articles de Sam La Touch

L'Allemagne reconnaît le génocide colonial en Namibie, fait des excuses mais ne fera aucune réparation

En juillet 2016 suite à la reconnaissance du génocide arménien [1], l'Allemagne a reconnu le génocide des peuples Herrero et Nama en Namibie et a présenté ses excuses [2]. Il s'agit du premier génocide du XXème siècle perpétré par les troupes coloniales allemandes sous Guillaume II qui dispose d'ailleurs de nombreuses statues hérigées à sa mémoire et à son oeuvre (notamment à Cologne...).

"L’actuelle Namibie, dénommée à l’époque « Sud-Ouest africain », a été une colonie allemande de 1884 à 1915. Lorsque, en 1904, les Herero et les Nama résistèrent aux troupes coloniales, le général Lothar von Trotha donna l’ordre de les exterminer. Repoussées dans le désert, sans eau et sans nourriture, environ 80 000 personnes moururent en quelques semaines. Les quelques milliers qui survécurent furent par la suite condamnées aux travaux forcés dans six camps où la plupart périrent".[2]

Ce génocide perpétré entre 1904 et 1908, constitue un protoype du génocide des Juifs en Allemagne durant la seconde guerre mondiale : recours à la solution finale, camps de concentration, expérience médicale sur les prisonniers et extermination de 80% de la population des Herrero contre 50% des Nama. [3]

Le gouvernement allemand par la voie de son porte-parole a déclaré qu'il n'y aurait pas de réparations mais simplement des actions concertées et ciblées entre le gouvernement allemand et namibien. Il est vrai que les vainqueurs appliquent leur justice et leur conception de l'Histoire qu'ils veulent inscrire de telle manière à n'avoir rien à payer sauf un ou deux siècles plus tard si un dirigeant comme Erdogan piqué au vif par la reconnaissance du génocide arménien par l'Allemagne rappelle ses crimes ancestrales à la grande Allemagne coloniale [1] ?


"L'Allemagne, je le répète encore une fois: vous devez rendre compte de l'élimination de plus de 100.000 Namibiens", a lancé M.Erdogan cité par le Daily Sabah.[1]

Enfin des excuses qui ne couteront pas grand chose. D'ailleurs l'Allemagne avait déjà reconnu ce génocide en 2015 [4]. Il s'agit donc d'une pure opération de communication face aux récriminations d'Erdogan qui implicitement accusait les autorités allemandes de racialisme et d'une conception sélective des droits de l'homme, prompts à critiquer les autres pays plutôt qu'à faire son autocritique.

Comme l'a si bien déclaré la porte-parole de Merkel aux journalistes, Sawsan Chebli [5] :
"Sur la question de s'il pourrait y avoir des réparations ou des conséquences légales, il n'y en aura aucunes. Les excuses n'entraînent aucunes conséquences sur la façon dont nous traitons l'histoire et la décrivons".

Cent ans plus tard ce pays et les descendants des victimes du génocide qui furent massacrés, expropriés, spoliés par les troupes allemandes n'ont qu'à s'estimer heureux de recevoir des excuses de l'ancien maître colon qui n'a pas l'intention de leur apporter la moindre obole en guise de réparation. Les excuses sans réparation sont des excuses de dupes et de non reconnaissance de la gravité du crime commis pourtant imprescriptible. Elles n'ont aucune valeur et semblent des excuses contraintes et forcées plus que spontanées. D'ailleurs l'Allemagne a reconnu le génocide en juillet 2015 suite aux procédures judiciaires entamées par les avocats des descendants des victimes :

"L’Allemagne a moins de quatre mois pour s’asseoir à la table des négociations. Faute de quoi une procédure légale d’arbitrage serait mise en place. Elle vient déjà de franchir un premier pas. Les discussions sont désormais ouvertes et la question des réparations y sera centrale. Entre massacres, expropriations et autres exactions, le préjudice reste très difficile à quantifier, mais le chiffre de 1 milliard de dollars n’est pas exagéré pour le crime imprescriptible dont furent victimes Hereros et Namas." ([4] JAI, 14 juillet 2015 L’Allemagne reconnaît le génocide des Hereros et des Namas)

Ce qui est nouveau, ce sont les excuses formulées au plus haut niveau du pouvoir allemand mais quand on voit de quelle manière, on a de quoi sérieusement s'interroger.


S'il suffit de faire des excuses et de s'en tirer à bon compte pourquoi Erdogan ne reconnaît il pas le génocide arménien, qu'il fasse ses excuses et envoie ensuite promener les victimes et leurs descendants ? Circulez y a rien à voir !?

On se rappelle des méthodes françaises pour gérer leurs propres crimes contre l'humanité en Afrique. Le chef de guerre Hollande avait reconnu la traite négrière transatlantique comme un crime contre l'humanité mais avait garanti qu'il n'y aurait aucune réparation [6]. Quant aux massacres de masse commis par la France au Cameroun entre 1950 et 1970 [7] si le monarque de la République les a reconnus du bout des lèvres [8] en les qualifiant en juillet 2015 de "répression" "tragique" lors d'une conférence de presse à Yahoundé [9], il n'a fait ni excuses et encore moins promis de réparations. Il faut dire qu'il avait tenu ses déclarations dans un contexte où il souhaitait soutenir les multinationales françaises [10-11] dans la dictature françafricaine du Cameroun (installée par l'armée française [12] ). Peut-être dans un gros demi siècle y aura-t-il des excuses ? Et des réparations dans un siècle en 2116 ? Comme le disait le M.A.E., Laurent Fabius, : "La période évoquée appartient à l'Histoire et aux historiens à qui il appartient désormais d'exploiter les archives rendues disponibles pour apporter leur éclairage sur la période."[7]. Laissons les Historiens travailler en paix si toutefois ils sont intéressés par le sujet.

Références :
1. SLT Quand Erdogan rappelle le passé colonial génocidaire allemand en Namibie (vidéo)

2. Le Monde 16 juillet 2016 L’Allemagne reconnaît le génocide des Herero et des Nama en Namibie

3. SLT 1904-1908. Le Génocide colonial allemand en Namibie : un génocide oublié par les peuples européens / The German colonial genocide in Namibia: a forgotten genocide by European peoples (videos)

4. JAI 14 juillet 2015 L’Allemagne reconnaît le génocide des Hereros et des Namas

5. Qz Africa 16 juillet 2016 Germany finally apologizes for its other genocide—more than a century later

6. Panamza François Hollande, généreux envers les victimes de la Shoah, intraitable avec les descendants d’esclaves

7. Gestapo, napalm et massacres français au Cameroun (1956-1971) dans la plus grande indifférence

8. JAI Hollande reconnaît la répression française au Cameroun : les réactions de Mbembe et Tatsitsa

9. SLT Conférence de presse : Hollande reconnaît la "répression" "tragique" effectuée par la France au Cameroun

10. SLT : le 3 juillet, le "chef de guerre" François Hollande se rendra dans la dictature camerounaise installée par l'Etat français pour défendre les intérêts des multinationales françaises.
11. France 2 juillet 2016 Complément d'enquête évoque le soutien de François Hollande à Bolloré pour obtenir l'attribution du terminal du port de Kribi au Cameroun (vidéo)

12. Le Monde du 23 juin 2008 Comment le Cameroun est passé de la colonisation à la dictature

Haut de page