Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Tchad a un fort Déby vis-à-vis de la France (Canard enchaîné)

par Canard enchaîné 11 Août 2016, 04:43 Le Drian Tchad Dictature Collaboration Françafrique Idriss Déby France néocolonialisme Articles de Sam La Touch

Le Tchad a un fort Déby vis-à-vis de la France (Canard enchaîné)
Le Tchad a un fort Déby vis-à-vis de la France
Le Canard enchaîné, 10.08.16

C'est l'onction du sang qu'a reçue le président tchadien, Idriss Déby, lorsqu'il a prêté serment, le 8 août, pour un 5ème mandat consécutif depuis 1990 à la suite de sa réélection en tant que maréchal, le 10 avril, avec près de 60% des voix (contre 12,77% pour son principal opposant, Saleh Kebzabo...).

La veille, un manifestant avait été abattu et des centaines de personnes blessées sous les balles de l'armée réprimant une manif interdite du Front de l'opposition nouvelle pour l'alternance et le changement (Fonac), rassemblant 29 partis...

A cette cérémonie d'investiture, qui s'est tenue à Ndjamena, devenue "ville morte" après un nouvel appel de l'opposition, se sont pressés une quinzaine de chefs d'Etat de la région, dont le sympathique soudanais Omar El Béchir, ancien ennemi de Déby, seul président au monde en exercice sous le coup d'un mandat d'arrêt international pour génocide et crimes de guerre commis au Darfour ("L'Huma", 9/8)...

Ce voisinage et ce contexte n'ont pas empêché le ministre français de la Défense, Jean-Yves Le Drian à se joindre à cette pacifique sauterie. En dépit des appels pressants de l'opposition à reconnaître la "nature dictatoriale" du régime et les "violations des droits de l'homme" qu'il commet à tour de bras. Mais Déby, avec sa redoutable armée, est le principal allié* sur le terrain de Hollande l'Africain dans la guerre au terrorisme qu'il mène depuis 2013 au Nord-Mali, en Centrafrique et, désormais, au Niger, au Cameroun et au Nigeria.

Or l'antiterrorisme est une chose bien trop sérieuse pour que l'on s'embarrasse de détails aussi vulgaires que la démocratie...

* A noter qu'Idriss Déby a été placé également à la tête de l'Etat tchadien en 1990 avec l'aide des services secrets français par un coup d'Etat. Il s'agit d'un dictateur made in françafrique qui rend bien des services à la France et qui a été sauvé d'un coup d'état en 2011 par l'armée française sous le "chef de guerre" sarkozy. Note de SLT.

Haut de page