Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les twitteurs remettent à sa place un politique français qui a demandé aux musulmans d’être discrets (Middle East Eye)

par Middle East Eye 19 Août 2016, 16:37 Twitter Musulmans Islamophobie France

« Quoi ? Un tapis de prière chez moi ? Non, c’est juste que je suis fan d’Aladin » : les musulmans français ripostent sur les réseaux sociaux après des commentaires qui ont suscité l’indignation.

Le candidat à la direction d’une nouvelle organisation musulmane française soutenue par le gouvernement a suscité l’indignation après avoir suggéré que les musulmans devraient être « discrets », dans un contexte de controverse suscitée par l’interdiction par plusieurs villes de France du maillot de bain intégral, le « burkini ».

Jean-Pierre Chevènement devrait prendre la tête de la Fondation pour l’islam de France plus tard cette année, bien qu’il ne soit pas musulman et se décrive comme un « laïc républicain ».

Cette fondation est créée dans le cadre d’un ensemble de mesures proposées pour mieux intégrer la population musulmane de France, mais la première incursion de Chevènement dans les relations communautaires ne s’est pas bien passée.

« Le conseil que je donne dans cette période difficile — comme le recteur de la mosquée de Bordeaux — est celui de discrétion », a déclaré Chevènement au journal Le Parisien, en référence à l’interdiction du burkini imposée par certaines villes, notamment la station balnéaire de Cannes.

« Les musulmans, comme tous les citoyens français, doivent pouvoir pratiquer leur culte en toute liberté. Mais il faut aussi qu’ils comprennent que, dans l’espace public où se définit l’intérêt général, tous les citoyens doivent faire l’effort de recourir à la ‘‘raison naturelle’’. »

Ses commentaires ont suscité immédiatement les réactions des utilisateurs de Twitter sous le hashtag #MusulmanDiscret...

Lire la suite

Haut de page