Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Suisse/Salez. Coup de folie ou crime passionnel ? (Le matin)

par Evelyne Emeri 15 Août 2016, 07:40 Salez Crime Suisse Train

Salez. Coup de folie ou crime passionnel ?
Par Evelyne Emeri
Le matin
Les sièges où étaient assises deux des victimes sont littéralement calcinés. Le wagon endommagé du SOB a été mis sous séquestre policier. Les passagers indemnes ont été pris en charge par une cellule psychologique. Image: 20Minuten

Les sièges où étaient assises deux des victimes sont littéralement calcinés. Le wagon endommagé du SOB a été mis sous séquestre policier. Les passagers indemnes ont été pris en charge par une cellule psychologique. Image: 20Minuten

Le Suisse de 27 ans qui a bouté le feu à des passagers avant de les poignarder est mort. Une femme de 34 ans a aussi succombé.

«Le terrorisme n’est pas notre piste privilégiée. D’autres mobiles sont plus probables.» Le porte-parole de la police cantonale, Bruno Metzger, est catégorique, mais n’en lâchera pas davantage quant aux motifs qui ont poussé le jeune Suisse, vivant dans un canton voisin de Saint-Gall, à commettre pareil acte. Un détail tout de même, qui pourrait se révéler essentiel: «Nous ne savons pas encore s’il a parlé au moment des faits.»

Les investigations débutant, les limiers saint-gallois et le ministère public protègent scrupuleusement leurs indices. S’agissant tant de la scène de crime que de l’identité ou de la profession de l’assaillant, tant de la nationalité de ses victimes que de leurs éventuels liens de parenté ou encore du résultat de la perquisition au domicile de l’auteur. Hier matin, le service communication de la police alémanique croulant sous les appels de la presse du monde entier, les journalistes étaient renvoyés sur le site de la police et sa page Facebook.

Filmé en flagrant délit

Par chance, une caméra de surveillance, installée dans le wagon de la compagnie Südostbahn (SOB), a permis de filmer cette tragédie. Cette vidéo de samedi 14 h 20 montre ce Suisse de 27 ans, armé d’un couteau, asperger plusieurs passagers d’un produit inflammable (essence, alcool à brûler?) avant d’y mettre le feu. Malheureusement, l’homme n’en a pas terminé. Il plante encore son arme tranchante dans les corps de malheureux clients de la ligne du Rheintal saint-gallois et s’automutile...

Lire la suite

Haut de page