Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Vidéo) Korryn Gaines, neuvième femme noire tuée par la police aux Etats-Unis. Les policiers n'ont rien filmé... mais elle si. (Arrêt sur images)

par Manuel Vicuna 11 Août 2016, 11:38 Korryn Gaines Assassinat Police Violences Racisme USA Articles de Sam La Touch

C’est la neuvième femme noire américaine à mourir cette année sous les balles de la police. Korryn Gaines, mère de famille, a été abattue lundi par les forces de l’ordre alors qu’elle était retranchée à son domicile de Baltimore avec son fils de cinq ans, blessé lors d’un échange de tirs. Bavure policière ou légitime défense ? La jeune femme a filmé une partie de l’intervention. Mais Facebook, à la demande de la police, a désactivé son compte - tout comme son compte Instagram. Aux Etats-Unis, plusieurs voix s’élèvent pour que la lumière soit faite sur le drame.

C’est un drame de plus qui vient graver un nouveau nom sur la liste déjà longue des noirs américains abattus par la police lors de simple contrôle ou d’interpellation pourtant anodine. Après la mort d’Alton Sterling, 37 ans, tué par balles en Louisiane lors d’une interpellation sur un parking, après celle de Philando Castile, 32 ans, abattu dans le Minnesota lors d’un contrôle routier, cette fois c’est une femme qui a trouvé la mort sous les balles de la police aux Etats-Unis.

Son nom ? Korryn Gaines. Lundi 25 juillet, cette jeune mère de famille de 23 ans a été abattue alors qu’elle était retranchée à son domicile de Baltimore avec son fils de cinq ans, blessé dans la fusillade. Nouvelle bavure policière ou légitime défense des forces de l’ordre ? Rares sont les médias aux Etats-Unis à s’être encore penchés sur la question alors que sur les réseaux sociaux, la colère monte pour réclamer que toute la lumière soit faite sur ce drame. Ce mercredi, le sujet s’est tout de même taillé une petite place en Une du Washington Post qui, entre deux articles sur la campagne électorale, tente de retracer le déroulé des faits.

"Le Pire des scénarios"

Il est un peu plus de 9 heures lundi matin lorsque des policiers du comté de Baltimore frappent à la porte de la jeune femme, munis d’un mandat d’arrêt. Ils viennent interpeller Gaines pour ne pas s’être présentée au tribunal dans une affaire d’infraction routière remontant au mois de mars. Pas de réponse....



Lire la suite

Haut de page