Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Celui qui hésite est perdu et la Russie a hésité (PCR)

par Paul Craig Roberts 25 Septembre 2016, 18:16 Russie Syrie USA Guerre Poutine Erreur strategique Articles de Sam La Touch

Celui qui hésite est perdu et la Russie a hésité (PCR)

Le gouvernement russe s'est trompé avec ses croyances imaginaires que la Russie et Washington avaient une cause commune dans le combat contre l'Etat islamique (EI). Le gouvernement russe a même accepté - au prétexte que les divers groupes de l'EI opérant sous des pseudonymes divers étaient "des rebelles modérés" qui pourraient être séparés des extrémistes - pendant tout ce temps à cesser de se battre alors qu'il était proche de la victoire permettant à Washington de réapprovisionner l'EI et de se préparer à présenter des forces étatsuniennes et de l'OTAN dans le conflit. Le gouvernement russe a apparemment aussi pensé qu'en conséquence du coup contre Erdogan, qui soit disant impliquait Washington, la Turquie allait cesser de soutenir l'EI et coopérer avec la Russie...

Source :
- Paul Craig Roberts He Who Hesitates Is Lost And Russia Hesitated

Haut de page