Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le chef de guerre français reçoit à New York le prix "d'homme d'Etat de l'année" des mains de Kissinger mis en cause pour crimes contre l'humanité

par SLT 20 Septembre 2016, 21:15 François Hollande "Homme d'Etat de l'annee" Chef de guerre Crimes de guerre Henry Kissinger Crimes contre l'humanité Impérialisme Françafrique Articles de Sam La Touch

Le chef de guerre français reçoit à New York le prix "d'homme d'Etat de l'année" des mains de Kissinger mis en cause pour crimes contre l'humanité

Il y a un rituel occidental qui ne se dément pas au fil des années : plus vous soutenez de crimes contre l'humanité dans les pays du sud, plus vous êtes estimés dans votre contrée. On avait connu le prix nobel décerné à Obama responsable de la destruction de la Libye et de multiples guerres au Yémen, en Somalie, en Syrie, en Irak et à nouveau en Libye avec de surcroit son programme d'assassinat par drones. C'est à présent au tour du chef de guerre, François Hollande, impliqué dans 6 guerres en l'espace de 4 ans (Syrie, Libye, Yemen, Irak, Mali, Centrafrique), dans le soutien aux rebelles terroristes en Syrie et l'armement de l'Arabie responsable de crimes de guerre au Yémen. En effet, le bon petit soldat yankee vient de recevoir le prix de "l'homme d'Etat de l'année" des mains d'Henry Kissinger mis en cause pour crimes de guerre et qui lui aussi, vous n'en douterez pas, a reçu un prix nobel de la paix. Et comble de l'ironie, le chef de guerre Hollande l'a reçu pour son action en matière de lutte contre le terrorisme, ainsi que pour ses efforts pour la paix dans le monde. Lui, le grand chef de guerre, soutien des dictateurs françafricains et des monarchies wahhabites qui soutiennent Al-Quaïda en Syrie.

C'est à croire qu'à New-York, la guerre dans les pays du sud c'est la paix en Occident ou plus simplement "la guerre c'est la paix !". A ce compte là, il mérite largement son prix et devrait recevoir également son prix nobel de la paix comme Kissinger et Obama. Allez, encore quelques crimes et la récompense devrait bientôt poindre le bout de son nez à l'horizon avec peut-être en sus un nouveau mandat. Go on Good old Boy !

Haut de page