Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mort d’Adama Traoré : mutation-sanction pour le procureur de Pontoise (Le Point)

par Le Point 25 Septembre 2016, 07:57 Adama Traore Yves Jannier Mutation Procureur Police Violences France

Yves Jannier n’a pas su gérer l’enquête sur les conditions de la mort d’Adama Traoré, 24 ans, à la suite de son interpellation par les gendarmes en juillet.

La bataille entre l’avocat et le magistrat, éclipsée durant l’été par le brouhaha médiatique autour du burkini et de la bagarre de Sisco, vient de tourner à l’avantage de la robe noire. Le défenseur de la famille d’Adama Traoré, maître Yassine Bouzrou, jeune ténor du barreau de 37 ans, a croisé le fer par médias interposés avec le procureur de Pontoise Yves Jannier, 62 ans. Si, officiellement, le parquetier avait rédigé sa demande de mutation avant la mort, le 19 juillet, du jeune homme de Beaumont-sur-Oise (Val-d’Oise), il n’en demeure pas moins que le poste d’avocat général près la cour d’appel de Paris qu’il devrait bientôt occuper, après l’avis du Conseil supérieur de la magistrature, est loin d’être une promotion. « Généralement, lorsqu’on souhaite se débarrasser de quelqu’un au sein de notre administration, on le nomme avocat général », commente un magistrat qui a bien connu Yves Jannier. « Il prend le même chemin que Philippe Courroye », persifle un membre du Syndicat de la magistrature (SM). Critiqué pour sa gestion de l’affaire Bettencourt, le procureur de Nanterre avait été nommé avocat général à Paris en août 2012. Une décision qu’il avait portée devant le Conseil d’État, la considérant comme une sanction. « Quand on a été procureur en région parisienne, la voie normale, c’est de passer procureur général ou d’être nommé à un poste important. Là, dans le cas d’Yves Jannier, cela s’assimile à une sanction. »...

Lire la suite

Haut de page