Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Tension maximum à Caracas (MS21)

par MS21 3 Septembre 2016, 03:00 Venezuela Tension Crise Maduro Capitalisme

Aujourd’hui, 1er septembre 2016, une manifestation appelée « La prise de Caracas » est organisée par les partis d’opposition à Nicolas Maduro. Ces partis qui ont échoué à prendre le pouvoir par des voies démocratiques espèrent ainsi rééditer le coup d’État du 11 avril 2002 qui avait failli mettre un arrêt brutal au processus bolivarien mis en œuvre par le Président Hugo Chavez .

Il faut rappeler qu’au Venezuela comme dans de nombreux pays d’Amérique latine, la classe dirigeante, lorsque ses intérêts lui paraissent menacés, n’hésite pas à organiser méthodiquement des manoeuvres de déstabilisation du régime en place. Déjà en 1989 lorsque le peuple de Caracas- refusant les mesures néolibérales imposées par le pouvoir - était descendu dans la rue, des provocateurs avaient déclenché un véritable massacre causant 3000 morts. Cet événement appelé « CARACAZO », véritable traumatisme pour la population, avait d’ailleurs favorisé l’arrivée au pouvoir en 1998 d’un gouvernement progressiste dirigé par Hugo Chavez . Encore une fois, il est à craindre que les Etats-Unis, très présents en Amérique latine, instrumentalisent cette manifestation - comme ils l’ont fait pour les révolutions de couleur, en particulier en Ukraine - et qu’elle ne dégénère en affrontements meurtriers comme ce fut le cas en 1989, en 2002 et en 2014.

Ce qui se passe en Amérique latine ( Venezuela, Argentine, Brésil, Bolivie...) contribue à conforter le pouvoir capitaliste et anti-social chez nous, en prétendant démontrer que les tentatives démocratiques socialistes sont des échecs. En Europe le coup d’État financier contre la Grèce participe largement de cette démonstration.

On peut malheureusement craindre que les principaux médias ne se conduisent, comme à leur habitude, en valets serviles de l’ordre dominant et présentent une actualité partiale et tronquée.

Le MS21 se joint à tous les défenseurs du gouvernement de Nicolas Maduro ; un gouvernement attaqué par une droite revancharde soutenue par les États-Unis et qui cherche par des moyens séditieux à provoquer la chute d’un chef légitime issu de la Révolution bolivarienne.

Haut de page