Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une femme affirme avoir travaillé pour Hitler lorsqu'il vivait en Argentine après la guerre (Elancasti)

par Elancasti 9 Septembre 2016, 15:19 Hitler Argentine Fuite Allemagne

 
La rumeur selon laquelle il y aurait eu des nazis en Patagonie est commune, mais cette fois il a un témoin: une vieille dame affirme qu'elle faisait partie du personnel qui a travaillé pour lui dans une résidence de Villa la Angostura, province de Neuquen.
Le témoignage a été recueilli par l'historien Abel Basti, qui enquête sur les traces de l'ancien hiérarque allemande après la Seconde Guerre mondiale. Selon la femme, elle a travaillé comme employé de la résidence Inalco, la résidence supposée d'Adolph Hitler et de sa femme, Eva Braun, en 1956.
 
"Elle a été embauchée pendant un mois pendant l'été. Elle dit qu'il était présent en 1956», a déclaré Basti à Neuquino au site de Neuquen La Angostura Digital, où il a également expliqué que, selon le témoignage de la femme, dont il a préféré gardé l'anonymat pour le moment, celle-ci elle a servi deux couples d'Allemands. 
 
"Elle raconte qu'on ne lui adressait pas la parole et que personne ne la regardait" dit Basti. Il a également dit que d'autres personnes ont travaillé à la résidence Inalco mais que malheureusement beaucoup sont morts, y compris l'administrateur de la résidence depuis 1947. Elle signale toute fois que ses enfants y vivent toujours et qu'ils ont peut-être des informations sur le sujet.
 
VESTE, BOTTES HAUTES ET PARLANT ALLEMAND
 
L'historien a dit que la vieille femme qu'il a rencontré vendredi à Villa La Angostura "est très sûre d'elle et n'a aucun doute" que cet homme allemand qui qu'elle a servi en cet été de 1956 était bien Hitler et elle l'a bien reconnu dans les photographies qu'il lui a montré.
 
La femme a rappelé que c'était un homme portant des bottes hautes, une veste et qui donnait des ordres en allemand. Selon Basti, la femme affirme qu'Hitler portait encore sa moustache classique.
 
 
"Elle ne parlait pas allemand, mais même se cela avait été le cas, le personnel ne parlait pas avec eux», a déclaré le journaliste qui a déjà publié six livres sur le thème des nazis et la présence d'Hitler en Argentine.
 
Lorsqu'on a demandé à Basti pourquoi la femme n'a pas divulgué avant qu'elle avait travaillé pour Hitler, elle expliqua qu'elle était une femme illettrée, qu'elle n'avait pas vu de livres ou de photos et qu'elle a réalisé qu'il s'agissait d'Hitler car elle l'a identifié il y a 5 ans dans un film sur sa vie.
 
 
 

Haut de page