Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Angela Merkel au Niger : l'Allemagne va installer un centre militaire logistique à Niamey (Agence Ecofin)

par Agence Ecofin 13 Octobre 2016, 03:44 Merkel Niger Armée allemande Impérialisme UE Françafrique Articles de Sam La Touch

Après le Mali dimanche dernier, la Chancelière allemande Angela Merkel est arrivée aujourd’hui 10 octobre 2016, en début d’après midi à Niamey au Niger, où elle a effectué une visite de travail de cinq (5) heures. Deux principaux sujets sont à l’ordre du jour de cette visite à savoir la sécurité et la gestion des flux migratoires.

Au cours d’une conférence conjointe qu’ils ont animée, la chancelière allemande Angela Merkel et le président Issoufou Mahamadou ont réaffirmé leur identité de vues sur les questions de lutte contre la migration irrégulière et le terrorisme. Dans le domaine de la sécurité, l’Allemagne va installer un centre logistique à Niamey pour soutenir et approvisionner les 650 hommes qu’elle a déployés au Mali en appui à la MINUSMA. « Il n’y a pas de base militaire allemande au Niger, mais un centre logistique pour approvisionner régulièrement les 650 militaires allemands au Mali » a soutenu le président nigérien Issoufou Mahamadou. « A travers ce centre, l’Allemagne soutiendra aussi les Forces armées nigériennes en termes de formation et d’équipements » a appuyé Mme Angela Merkel.

Pour le président Issoufou, en décidant d’envoyer ces 650 hommes au Mali en soutien à la MINUSMA, l’Allemagne appuie la sécurité de la sous région et du Niger. « C’est tout naturellement que le Niger a accepté d’offir des facilités à l’Allemagne pour qu’il y ait ce centre à Niamey en vue d’approvisionner régulièrement ses 650 hommes au Mali » a ajouté le président Issoufou.

Le président nigérien a, à cette occasion, réitéré l’une de ses recommandations à la communauté internationale dans le cadre de la lutte contre le terrorisme. « Nous insistons sur la nécessité de mettre en place une force offensive qui puisse débarrasser le nord Mali des terroristes qui, de temps en temps, font des incursions au Niger » a-t-il déclaré, rappelant l’attaque perpétrée le 06 octobre dernier sur le camp des réfugiés maliens de Tezalit qui s’est soldée par la mort de 22 militaires nigériens.

L’autre sujet important de cette visite de la chancelière est celui de la lutte contre la migration irrégulière. « C’est un nouveau défi, en plus de la sécruité, auquel, le Niger doit faire face. (…) Cette lutte n’est pas que repressive. Il faut des actions de développement » a déclaré le président Issoufou.

D’ailleurs la chancelière allemande a mis à profit son bref séjour pour visiter le centre d’accueil des migrants dans le quartier Bobiel de Niamey. A la date du 10 octobre 2016, ce centre compte une centaine de migrants. L’OIM dispose d’autres centres notamment à Agadez, à Arlit et à Dirkou au nord du Niger. Pour l’année 2016, tous ces centres, y compris Niamey, ont accueilli 3474 migrants et 3020 de ces migrants ont bénéficié de l’assistance au retour volontaire selon M. Giuseppe Loprete, chef de mission de l’OIM au Niger.

D’après le président nigérien, son pays a besoin d’un milliard d’euros pour la mise en œuvre de son programme de lutte contre la migration irrégulière. La chancelière allemande a également visité une école primaire au Goudel de Niamey pour exprimer l’importance que la coopération allemande accorde à l’éducation et à la formation des jeunes.

M.S.S

Haut de page