Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Bon voyage en Françafrique, Monsieur le Sarkozy à la catalane ! (Le Gri Gri)

par Clotilde Ohouochi 28 Octobre 2016, 17:00 Valls Françafrique Tournée

Bon voyage en Françafrique, Monsieur le Sarkozy à la catalane ! (Le Gri Gri)
 
Agenda françafricain de la semaine:
Manuel VALLS, Premier Ministre Français part en tournée en Afrique pour "afficher le soutien de la France aux processus démocratiques de la Région"... 

Ai-je bien lu ? De quels processus démocratiques parle-t-on? En Côte d'Ivoire, faut-il le rappeler, plus de 300 prisonniers d'opinion croupissent, sans jugement, dans les geôles du pouvoir, des milliers d'exilés en détresse végètent dans les camps de la sous-région, la réconciliation nationale est en panne, faute de volonté politique, la pauvreté et la misère sont le partage quotidien des ivoiriens.

Mais plus grave, ce qui choque les consciences, c'est que M. Valls se rend sur les bords de la Lagune Ebrié, le 30 octobre prochain, au moment où le maître des lieux cherche à renforcer son pouvoir personnel, par le canal d'une constitution taillée sur mesure, une constitution dont certaines dispositions sont un véritable recul démocratique. Tenez ! Une constitution où le Président de la République va choisir lui-même son Vice-président et 30% des sénateurs ! C'est à juste titre que toute l'opposition prépare le boycott actif du référendum prévu à cet effet, pour cause de dérive monarchique.

Et c'est le jour de ce référendum de tous les dangers, que choisit M. Valls pour sa tournée africaine. La coïncidence des dates est perçue par une bonne partie de l'opinion ivoirienne, voire africaine, comme une caution à la dérive totalitaire du régime d'Abidjan, une provocation de plus de la part des officiels français.

A moins que, comme cela commence à se murmurer ici, M. Valls, comme les autres politiques français, ne se rende à Abidjan dans le but de réceptionner sa "mallette" pour financer sa campagne à la présidentielle d'avril, sa candidature se profilant de plus en plus à l'horizon...

Bon voyage en Françafrique, Monsieur le Premier Ministre !

Haut de page