Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Dernier débat présidentiel US. Chris Wallace évoque la corruption de la fondation Clinton et le refus de Trump de reconnaître le résultat des élections. Trump évoque l'argent des Saoudiens et du Qatar pour les Clinton puis le trucage des élections (vidéo)

par SLT 21 Octobre 2016, 04:42 Débat Donald Trump Hillary Clinton Chris Wallace Elections USA Fondation Clinton Corruption Articles de Sam La Touch

Pendant le débat présidentiel de mercredi soir, Chris Wallace a  mis la pression sur Hillary Clinton sur des allégations de corruption de la Fondation de Clinton quand elle a servi en tant que secrétaire d'État d'Obama.

Trump révèle que l'Arabie saoudite et le Qatar ont versé des dizaines de millions de dollars à la Fondation Clinton, des pays qui bafouent les droits humains et les droits des femmes. Il demande à Clinton de rendre l'argent à ces pays qui traitent les femmes et les minorités de manière indigne.


Clinton l'accuse sur sa fondation (Fondation Trump) de ne pas publier de bilan, ni sa feuille d'impôts et de ne pas avoir payé ses impôts pendant plusieurs années contrairement aux migrants qui arrivent aux USA payant plus de taxe que des millionaires comme Trump.

Puis Trump rétorque que des milliardaires comme George Soros, Waren Buffet grâce aux dons fait à sa fondation économisent des centaines millions de dollars. Il déclare que grâce à la loi validée par Clinton, ses milliardaires sont protégés tout comme lui et payent très peu d'impôts mais qu'Hillary Clinton ne souhaite pas changer ces lois pour protéger ces milliardaires et ses intérêts personnels.

Chris Wallace déclare que Trump a considéré que ces élections étaient truquées, contrairement à ses collistiers et à sa fille et lui demande s'il acceptera le résultat des élections.


Trump répond qu'il verra au moment des résultats évoquant la corruption des médias, le fait que des millions de personnes sont enregistrées sur les listes alors qu'elles ne devraient pas (citant certains rapports) puis déclare que la candidate Clinton n'aurait pas du pouvoir se présenter aux élections compte tenu de l'affaire des Email et d'autres affaires qui devraient la rendre inéligible et en conséquence il déclare que les élections sont truquées.

Chris Wallace lui rappelle les bases de la transition démocratique pacifique du pouvoir dans l'histoire des Etats-Unis et repose la question à Trump, à savoir si il va l'accepter si il perd ces élections.

Trump lui rétorque qu'il verra le moment venu.

Hillary Clinton constate que dès que Trump perd un défi ou que les choses ne vont pas dans son sens, il dit que c'est truqué. Le FBI a conclu son enquête en déclarant qu'il n'y avait pas matière à poursuite et Trump a déclaré que le FBI avait truqué l'enquête... C'est scandaleux selon Clinton. C'est troublant et non acceptable dans un pays de tradition démocratique. Elle accuse Trump de dénigrer la démocratie (le public applaudit, Chris Wallace leur demande de ne pas se manifester durant le débat) et se scandalise qu'un représentant du parti Républicain puisse tenir de tels propos. 

 

Trump rétorque que la collusion du FBI et du Département de la justice et des Clinton (au sujet des meeting secrets avec son mari et du procureur général de l'affaire des E-mail, Loretta Lynch, sur le Tarmac d'un aéroport en Arizona) est une honte. Il pense qu'il n'y a jamais eu de situation aussi corrompue dans l'histoire des USA (le public applaudit, Wallace l'appelle à nouveau à ne pas se manifester et au respect des candidats).

 

 

 

 

Lire : - Bill Clinton meets with attorney general on Arizona tarmac

Dernier débat présidentiel US. Chris Wallace évoque la corruption de la fondation Clinton et le refus de Trump de reconnaître le résultat des élections. Trump évoque l'argent des Saoudiens et du Qatar pour les Clinton puis le trucage des élections (vidéo)

Haut de page