Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les bombardements étatsuniens sur l'armée irakienne ralentissent leur offensive sur Mossoul (Veterans Today)

par Veterans Today 30 Octobre 2016, 10:32 Mossoul USA Bombardements Armée irakienne Irak Barzani Turquie Arabie Saoudite EI Terrorisme Collaboration Impérialisme Articles de Sam La Touch

Les bombardements étatsuniens sur l'armée irakienne ralentissent l'avance sur Mossoul
Article originel : US Airstrikes on Iraqi Army Slowing Advance on Mosul
Veterans Today


Traduction SLT

Les bombardements étatsuniens sur l'armée irakienne ralentissent leur offensive sur Mossoul (Veterans Today)

Avec une force de blocage mise en place pour empêcher l'Etat islamique (EI) de se déplacer en Syrie, selon la presse iranienne, les Etats-Unis mettent tout en oeuvre pour ralentir l'armée irakienne et empêcher des opérations fructueuses. Cela fait longtemps qu'il y a des soupçons que les Kurdes, qui laissent des milliers de camions pétroliers de l'EI dans leur région chaque semaine, travaillent avec l'EI depuis le début.

Ce sont les Kurdes, pas les vrais Kurdes, mais la course de la dictature des Saoudiens de Barzani à Erbil, qui a invité la Turquie dans l'Irak.

Le chef adjoint du Conseil Provincial de Nineveh, Noureddin Qablan, a annoncé que les avions de chasse de la coalition menés par les États-Unis ont lancé des attaques aériennes sur une base militaire dans la province Nineveh, tuant plusieurs soldats.

"Les avions de chasse des Etats-Unis ont frappé une des bases militaires de la 16ème Division de l'armée irakienne dans une région au Nord de Mossoul et l'attaque a fait au moins quatre morts parmi les soldats irakiens" a déclaré Qablan.

Selon Fars News Agency (FNA), Il a déclaré que l'armée étatsunienne a confirmé l'attaque, considérant qu'il s'agissait  "d'une erreur".

Qablan a déclaré que ce n'est pas la première fois que des avions de guerre des Etats-Unis frappent des positions de l'armée irakienne et les forces de volontaires (Hashd Al-Shaabi), ajoutant que "la coalition menée par les États-Unis à chaque fois déclare que les attaques aériennes n'étaient pas délibérées."

Il est rapporté qu'un autre convoi peshmerga a été accidentellement frappé par une attaque aérienne de la coalition menée près de Mossoul aujourd'hui. Cela fait 3 "raids erronés" en 24 heures.

Haut de page