Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les bons et les méchants djihadistes des JTs de France 2 ? Une couverture médiatique sélective au nom de quoi ?

par SLT 31 Octobre 2016, 22:27 Alep Al-Nosra Mossoul EI Terrorisme Médias Black out Propagande Armée française Articles de Sam La Touch

Depuis 3 jours, les djihadistes menés par le groupe terroriste Al-Nosra (renommé récemment Jaish Al-Fatah pour soit disant se démarquer de son alliance avec Al-Quaïda) ont lancé de terribles attaques pour desserrer le siège imposé par les forces syriennes à Alep. Cette campagne de bombardement a fait des dizaines de morts sur Alep ouest, l'envoyé spécial de l'ONU s'est dit "horrifié" de tels actes et a évoqué des "crimes de guerre" :

"Ceux qui prétendent qu'il s'agit de soulager le siège d'Alep-est devraient se rappeler que rien ne justifie l'usage d'armes disproportionnées et sans discrimination, y compris les armes lourdes, dans des secteurs habités par des civils, et il pourrait s'agir de crimes de guerre", a ajouté l'envoyé spécial de l'ONU. (AFP Syrie: l'envoyé spécial de l'ONU "horrifié" par les bombardements sur l'ouest d'Alep).


Des médias officiels syriens ont, selon Reuters, accusé les rebelles d'utiliser du "gaz toxique" à Alep.

 

Curieusement, les journalistes de France 2 n'ont pas couvert l'information. Ces bombardements réalisés par les djihadistes à Alep pouvant être considérés comme des "crimes de guerre" n'ont fait l'objet d'aucun traitement dans les JT de France 2 du vendredi 28, du samedi 29, du dimanche 30 et du lundi 31 octobre. Par contre des allégations de bombardement russe ou de l'armée syrienne sur une école à Idlib a été abondamment commenté le jeudi 27 octobre 2016 aux JTs de France 2 de 13h et de 20h sans que les photos satellites russes décrivant une absence de bombardements aient été commentées, analysées ou diffusées à l'antenne. Surprenant traitement de l'information ? En fonction de quels critères ? Y a-t-il des morts civils qui ont plus de valeurs en fonctions du camp où ils se situent ? Y a-t-il une hiérarchie des victimes civiles ? Ou est le traitement équilibré de l'information ?

Néanmoins, les exactions des djihadistes de Mossoul sont dénoncés à longueur de JT. Le dernier en date est celui du JT de 20h, le dimanche 30.10.2016 après celui du samedi 29.10.16 et du vendredi 28.10.16 (JT de 20h). Le vendredi 28 octobre, le JT de France 2 à 13h évoquait le massacre de 232 personnes à Mossoul par les djihadistes du groupe Etat islamique (EI). S'en suivait un reportage où l'envoyée spéciale de France 2 à Erbil citait ses sources comme émanant des renseignements et des forces spéciales sur le terrain notamment françaises : "J'ai pu discuter avec des forces spéciales notamment chargées du renseignement ils ont de nombreuses informations sur ce qui se passe à l'intérieur de Mossoul" (JT 13h10, France 2, vendredi 28.10.2016).

A croire qu'il y aurait les bons djihadistes "rebelles" qui officient à Alep et les méchants djihadistes de l'Etat islamique qui officient à Mossoul. Curieusement cette polarisation du traitement médiatique concernant les djihadistes en Syrie suit la ligne directrice du gouvernement et de l'Etat-major  français qui soutiennent les djihadistes (Al-Nosra affilié à Al-Quaïda) à Alep contre le gouvernement d'Assad et lutte contre eux (Etat islamique) à Mossoul. N'était-ce pas le M.A.E, Laurent Fabius, qui déclarait en décembre 2012, selon le journal Le Monde du 13.12.2002, que le groupe "Al-Nosra fait du bon boulot contre Assad en Syrie" ?

 

Les choses ont-elles vraiment changé lorsque l'on sait que la France tout comme les Etats-Unis refusent de bombarder les terroristes du groupe Al-Nosra en Syrie et notamment à Alep ?

On est en droit de se demander si les JT d'information sur France TV ont une conception sélective de l'actualité en fonction des lignes directrices affichées à l'Elysée et dans les Etat-majors français voire atlantistes. Curieusement, les Etats-Unis au grand dam des Russes, refusent de distinguer les djihadistes terroristes d'Al-Nosra affiliés à Al-Quaïda des autres groupes dits "rebelles modérés". Les Etats-Unis s'opposent également aux sanctions contre les groupes terroristes Ahrar Al-Sham et Jaish Al-Islam.

Y a-t-il des bons djihadistes à Alep (dont un grand nombre se revendique et émane du groupe Al-Quaïda) et des mauvais à Mossoul (se revendiquant de l'EI autre branche radicale émanant d'Al-quaïda) ? En tous les cas l'offensive djihadiste à Alep de ces trois derniers jours avec de nombreux bombardements des populations civiles à Alep ouest pouvant être considérés comme des crimes de guerre n'a absolument pas été couverte par les JTs de France 2 du 28 au 31 octobre inclus soit durant son déroulement. Alors que les allégations de bombardements russe ou syrien sur une école à Idlib, le 26 octobre, ont été abondamment couvert dans les JTs de 13h et 20h du 27 octobre sur France 2 et France 3. Black out total sur les exactions des djihadistes à Alep, alors que les dépêches de l'AFP ou de Reuters (voir plus haut) ont abondamment informé sur leurs crimes ? Comment comprendre ce black out total de la rédaction de France 2 lorsqu'elle traite à charge les informations concernant les allégations de "crimes de guerre" des forces russes et syriennes à Alep ?

Les bons et les méchants djihadistes des JTs de France 2 ? Une couverture médiatique sélective au nom de quoi ?

Haut de page