Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les élections truquées sont une tradition étasunienne (Paul Craig Roberts)

par Paul Craig Roberts 23 Octobre 2016, 08:30 Elections USA Trucage Fraude Hillary Clinton Donald Trump

Les Étasuniens ont-ils une mémoire ? Je me le demande parfois.

C’est un fait évident que les Un Pour Cent oligarchiques ont oint Hillary en dépit des innombrables problèmes l’empêchant d’être présidente des USA. Il existe des rapports disant que son personnel s’installe déjà dans les bureaux de la Maison Blanche. Cette grande assurance avant le vote, suggère qu’il va être forcé.

Le sujet actuellement à la mode contre Trump, c’est sa déclaration disant qu’il pourrait ne pas accepter les résultats des élections s’ils ont l’air d’avoir été truqués. La pressetitutée lui a aussitôt passé un savon pour « discrédit de la démocratie étasunienne » et « abandon de la tradition étasunienne par refus de la volonté du peuple ».

Quelle bêtise ! Les élections volées sont la tradition étasunienne. Les élections sont volées à chaque niveau : étatique, local et fédéral. Le vol de Richard J. Daley, le maire de Chicago, et ainsi, du vote de l’Illinois pour John F. Kennedy, est légendaire. Le vol d’Al Gore à l’élection présidentielle de l’année 2000, par la Cour suprême républicaine des USA, qui a fait obstacle au recompte des votes en Floride, est un autre exemple légendaire. Les écarts entre les sondages de votants à chaud et le décompte des voix des machines de vote électroniques secrètement programmées, qui ne fournissent pas de trace papier, sont également légendaires.

Mais quel est le problème au sujet des soupçons de fraudes électorales de Trump ?

Le mouvement pour les droits civiques des Noirs se bat contre le truquage des votes depuis des lustres. Il existe plusieurs façons de truquer les votes. Les Noirs ne parviennent tout simplement pas à se faire inscrire pour voter. S’ils arrivent à se faire inscrire, leurs quartiers manquent de bureaux de vote. Etc. Après des décennies de lutte, il est impossible qu’il y ait des Noirs ne sachant pas la difficulté qu’ils ont à voter. Pourtant, sur la chaîne pressetitutée de la radio publique nationale, j’ai entendu l’oncle Toms de Hillary dire à quel point il est abominable que Trump dénigre la crédibilité des résultats des élections étasuniennes.

Sur cette même radio, j’ai aussi entendu un animateur insinuer que la Russie avait non seulement piraté les courriels de Hillary, mais les avait aussi modifiés afin de transformer des courriels anodins en documents compromettants.

Sachant pertinemment que l’élection sera volée et que son job consistera à dissimuler le vol, la pressetitutée fait tout pour diaboliser Trump et toute allusion à la fraude électorale.

Ne croyez pas les sondages disant que Hillary a gagné les sessions de questions-réponses ou qu’elle est en tête dans l’élection. Les sondeurs collaborent avec l’establishment. Si les sondeurs pondaient des résultats indésirables, ils n’auraient aucun client. La victoire de Hillary est le résultat désiré.

Les sondages truqués ont pour but de montrer qu’elle fait la course en tête, et ainsi décourager les partisans de Trump de voter [et aussi préparer l’opinion publique du monde entier à ce que Hillary soit la présidente logique des USA, NdT].

 Ne votez pas tôt le matin. Les premiers votes montrent aux Un Pour Cent comment s’annonce le vote. Cette information indique aux oligarques comment programmer les machines de vote électroniques, afin d’élire le candidat qu’ils espèrent.

Paul Craig Roberts

Les élections truquées sont une tradition étasunienne (Paul Craig Roberts)

Haut de page