Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Premier débat pour la présidentielle US: Hillary Clinton menace à nouveau la Russie d'une guerre (Vidéo)

par Fawkes News 2 Octobre 2016, 08:31 Hillary Clinton Donald Trump Debat Russie USA Elections Menace

Suite au débat d'hier, les médias français ont préféré évoquer les piques lancés par les différents candidats, de préférence ceux qui sont en faveur de Clinton d'ailleurs. Autant, les médias américains se gardent bien de parler du moindre argument ou événement pouvant mettre à mal la campagne présidentielle de Clinton, autant les médias français, totalement alignés sur leurs homologues outre-atlantique font exactement la même chose depuis plusieurs mois. Ce débat présidentiel n'a pas fait exception à la règle.
 
 
 La préférence des médias français dans cette présidentielle n'est que trop visible. 20 Minutes nous parle de Hillary qui a donné une leçon à Trump, Le Huffington Post de Trump qui est tombé dans le piège de Clinton, pour Le Monde, ce duel montre l’expérience face à l'incohérence, Le Figaro pense que Clinton domine Trump tandis que Les Inrocks en pleines hallucination affirme que Hillary Clinton a détruit Donald Trump, rien que ça. Au milieu de cette hystérie anti-Trump, aucun média n'a soulevé un point crucial du débat : les menaces ouvertes d'Hillary Clinton à l'encontre de la Russie, de la Chine et de l'Iran, ses 3 bêtes noires. (voir ici et ici). Hillary a menacé par deux fois dans le même mois les puissances nucléaires que sont la Chine et la Russie: à chaque fois, la presse hexagonale à préféré faire la sourde oreille.
 
Les menaces de guerre de Killary
 
Voici ce qu'elle a déclaré lors du débat d'hier:
 
"Nous devons être très clair. Que ce soit la Russie, la Chine, l'Iran, ou qui que ce soit d'autre: Les États-Unis disposent d'un plus grande capacité. Et nous n'allons pas rester les bras croisés et permettre à des acteurs étatiques de s'emparer de nos informations, qu'elles soient du secteur privé ou public. Et nous allons devoir être très clair quand au fait que nous ne voulons pas utiliser les types d'outils dont nous disposons. Nous ne voulons pas nous livrer à un autre type de guerre. Mais nous allons défendre les citoyens de ce pays. Et les Russes doivent comprendre cela."
 
Les menaces à l'encontre de la Russie sont donc claires et nettes et la rhétorique guerrière de Clinton semble se faire plus pressante au fur et à mesure de la campagne présidentielle. Espère-t-elle que les tambours de guerre séduiront les américains? 

Lors de ce débat, elle a à nouveau accusé la Russie en affirmant que "il n'y a pas de doute aujourd'hui que la Russie a usé de cyberattaques à l'encontre de toute sorte d'organisations de notre pays". Pourtant, cette certitude ne réside que dans son imaginaire car absolument aucune preuve n'a jamais été présentée au public à ce sujet, pas plus que pour le récent bombardement du convoi humanitaire en Syrie. Comme souvent, les Etats-Unis lancent de graves accusations sans rien pour les étayer à l'encontre de leur adversaires. Et lorsque cela n'est pas suffisant, ils en inventent carrément de toute pièce si cela peut leur permettre d'arriver à leurs fins comme ce fût le cas pour la guerre en Irak. 

Combien de temps encore les médias comptent-ils faire la cour à Hillary Clinton?
 
 
 
 
Premier débat pour la présidentielle US: Hillary Clinton menace à nouveau la Russie d'une guerre (Vidéo)

Haut de page