Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Vidéo] Rapport de guerre en Syrie et en Irak. 17 octobre 2016 - Opérations militaires à Alep et Mossoul (Veterans Today)

par Veterans Today 17 Octobre 2016, 21:37 Alep Mossoul Syrie Irak Rapport Articles de Sam La Touch

Rapport de guerre en Syrie et en Irak. 17 octobre 2016 - Opérations militaires à Alep et Mossoul
Article originel : Syria & Iraq War Report – October 17, 2016: Military Operations in Aleppo and Mosul
Veterans Today


Traduction approximative SLT

Selon Southfront.org, l'armée syrienne et le Hezbollah continueraient de progresser à Alep. Ils auraient pris le contrôle de l'école d'agriculture, localisée au sud de Tall Asfar et ont atteint "la maison des Jeunes" au nord de Hanano. Maintenant, l'armée et les opérations militaires se sont concentrées dans les domaines de Ba'edin et le carrefour de Jandoul. Avant le 17 octobre, les forces gouvernementales ont saisi les hauteurs d'Intharat près du rond-point de Ba'edin et ont sécurisé les zones dans le voisinage d'Ayn at-Tal et Haydariyah.

Une tentative séparée de pousser vers Jabal Badro n'a pas abouti à des succès notables. L'armée et les Forces de défense nationales syriennes ont aussi lancé une opération en s'avançant dans les zones à l'ouest de l'Aéroport International d'Alep. Le but est d'atteindre scheik Lutfi. Le 17 octobre, les heurts se sont intensifiés dans Salah Addeen et l'armée a pris le contrôle de grandes parties du 1070 Apartment Project .

Le 16 octobre, les forces de l'Armée syrienne et leurs alliés ont libéré la ville de Ma’ardas, dans la partie du nord de la province d'Hamades, des groupes de Jabhat Fatah (autrefois Jabhat Al-Nosra) et d'Ahrar al-Sham. Ce fut le plus grand succès des forces pro-gouvernementales depuis le début de leur contre-offensive massive dans la province. La ville de Souran contrôlée par les miliciens est le prochain objectif de l'armée syrienne et ses alliés. Souran et Ma'ardas sont stratégiquement situés sur l'autoroute reliant Homs à Alep. 

L'armée a pris aussi un contrôle des villages de Qudsiyah et Al-Hamah, situé près de Damas après que les miliciens se soient retirés des zones après un accord avec le gouvernement.

Le 17 octobre, l'armée syrienne et leurs alliés ont continué l'opération dans la Ghouta occidentale, visant la ville stratégique de Khan Shih. Les forces gouvernementales développaient leur avance dans la ville récemment libérée de Deir Khabiyah. Les défenses des miliciens sont sur le point de s'écrouler dans la région.
 

Le 15 octobre, le groupe terroriste de l'Etat islamique (EI) s'est retiré du domaine d'Azaz dans la partie du nord de la province d'Alep. Les forces de l'EI se sont déployées dans Al-Bab pour se préparer à défendre cette ville stratégique dans la province d'Alep. Le jour suivant des groupes miliciens soutenus par les forces armées turques, ont pris le contrôle des villes de Dabiq et Sawran et les zones voisines, y compris Sawran, Tilalayn, Salihiyah, Hawr Al-Nahr et Sunbul.

Le 15 octobre, la Flotte russe au Nord a officiellement annoncé qu'un groupe de navires de guerre, avait commencé une croisière dans les domaines du Nord-Est de l'Atlantique et de la Méditerranée. Le groupe inclut "le Pyotr Velikiy" un lourd croiseur portant des missiles nucléaires, des navires de guerre anti-sous-marins le Vice-Amiral Kulakov et le Severomorsk ainsi que d'autres vaisseaux.

On s'attend à ce que le Kuznetsov s'engage avec un sous-marin nucléaire, aussi bien que des bombardiers stratégiques à longue portée Tu-160, pour des exercices anti-terroristes avant l'arrivée en Méditerranée Orientale où il rejoindra les forces russes se battant contre les terroristes en Syrie.

Les forces communes de la coalition menées par les États-Unis, le gouvernement irakien, les Unités de Mobilisation Populaires pro-gouvernementales (PMU) et les Peshmergas kurdes ont lancé l'opération militaire tant attendue pour libérer le dernier bastion majeur de l'EI en Irak - Mossoul. Depuis samedi, Mossoul et les zones voisines ont été la cible de bombardements massifs et des campagnes de bombardement par l'artillerie des Etats-Unis et l'aviation de la coalition menée par les États-Unis.

Les forces luttant contre l'EI visent à garantir la campagne de Mossoul avant de prendre d'assaut le bastion lui-même de l'EI. Le 16 octobre, la 9e Division de l'Armée irakienne et les PMU ont libéré la ville de Bashiqa de l'EI. Les Peshmergas ont rejoint l'opération au nord-est de Mossoul. Les combattants Kurdes empêcheront les miliciens de l'EI de s'évader et recevront des réfugiés, mais n'entreront pas dans la ville.

L'administration Obama s'est concentrée sur une volonté de reprendre Mossoul après que l'idée largement promue de la libération de Raqqa en Syrie ait échoué en raison des tensions entre Turques et Kurdes en cours en Syrie du nord. Il y a aussi eu des rapports selon lesquels le personnel de l'armée des Etats-Unis s'est opposé à cette opération parce qu'elle affaiblirait les forces Anti-Assad.

[Vidéo] Rapport de guerre en Syrie et en Irak. 17 octobre 2016 - Opérations militaires à Alep et Mossoul (Veterans Today)

Haut de page