Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Vidéo] 30 novembre 2016. Rapport de guerre sur la Syrie - Les forces gouvernementales sont proches de libérer toute la ville d'Alep (Southfront)

par SLT 30 Novembre 2016, 18:31 Rapport de guerre Alep Syrie Libération Armée syrienne Articles de Sam La Touch

30 novembre 2016. Rapport de guerre sur la Syrie - Les forces gouvernementales sont proches de libérer toute la ville d'Alep
Article originel : Syrian War Report – November 30, 2016: Govt Forces Are Close to Full Liberation of Aleppo City
South Front


Traduction SLT

Un renforcement important de forces pro-gouvernementales a eu lieu au sud d'Alep. Le Hezbollah et Harakat Hezbollah Al-Nujaba ont déployé un nombre important d'effectifs dans la zone. Ce mouvement a une fois de plus alimenté les spéculations des médias pro-gouvernementaux selon lesquelles l'armée syrienne et leurs alliés vont avancer dans la direction de Khan Tuman. Cependant, il paraît difficile qu'un tel mouvement ait lieu dans un proche avenir.

Maintenant, l'objectif principal de l'armée syrienne est de développer une dynamique à l'est d'Alep pour pousser les miliciens à se rendre afin d'avoir un contrôle complet de la ville d'Alep. Le gouvernement pousse le contingent déployé au sud d'Alep à augmenter la pression sur les miliciens dans la partie du sud de la poche d'Alep-Est, prenant l'avantage sur leur manque d'effectifs et de fournitures militaires. Alors que la coalition de Jaish Al-Fatah  essaye de repousser les attaques gouvernementales en direction du sud et du nord, l'armée syrienne commencera probablement une attaque dans la direction de la Citadelle d'Alep, mettant fin à la bataille pour la ville d'Alep.

Plus de 800 membres des groupes miliciens ont rendu leurs armes et se sont rendus au gouvernement syrien au cours de 48 dernières heures.


L'Etat islamique (EI) a annoncé mardi que le groupe terroriste avait capturé 2 soldats turcs dans la zone à l'ouest d'Al-Bab dans la province d'Alep. Plus tard l'armée turque a confirmé qu'elle avait perdu contact avec 2 de ses soldats au nord de la Syrie. Le sort de ces militaires demeure inconnu.

Le président turc Recep Erdogan a déclaré mardi que l'armée turque et la prétendue "ASL" (Armée Syrienne Libre) sont entrés en Syrie pour mettre fin à l'autorité "du tyran Al-Assad".

La déclaration d'Erdogan a mis en évidence les objectifs d'Ankara et a très probablement marqué la fin du rapprochement tactique entre la Turquie et l'alliance "irano-russo-syrienne" sur le conflit syrien qui avait eu lieu après que Moscou ait imposé un régime de sanction au régime d'Erdogan l'année dernière. Maintenant, la Turquie fera très probablement une tentative pour combattre les milices kurdes du groupe YPG et les forces gouvernementales syriennes déployées près d'Al-Bab pour ouvrir la voie à la conquête de ce centre stratégique.

 

L'armée syrienne et les Forces de défense nationales ont libéré le village de Mid'ani aux mains des miliciens de Jaish Al-Islam dans la région de la Ghouta Orientale dans la province du Rif de Damas. Des forces gouvernementales avancent maintenant vers Hawsh Shalaq. L'armée syrienne a préparé une opération militaire majeure pour rétablir le contrôle de la région entière et a déjà déployé des renforts dans ce but. Les sources déclarent que jusqu'à 10.000 militaires pourraient être impliqués dans l'offensive.
 

Le gouvernement syrien est en train d'organiser une prise de contrôle entière de la région de la Ghouta Occidentale. Le 28, le 29 et le 30 novembre, les groupes de Jabhat Fatah Al-Sham et les miliciens d'Ahrar Al-Sham et leurs familles ont été transférés de Khan Al-Shih et Zakiyah à Idlib. Les rapports déclarent que les miliciens de Muqalibah et Taiybah ont consenti à remettre ces villages au gouvernement syrien. Les unités de miliciens déployés à Marranah vont probablement suivre l'accord.

[Vidéo] 30 novembre 2016. Rapport de guerre sur la Syrie - Les forces gouvernementales sont proches de libérer toute la ville d'Alep (Southfront)

Haut de page