Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Alep-Est à 50% libérée (Pars Today)

par Pars Today 29 Novembre 2016, 14:00 Alep-Est Syrie Libération Armée syrienne

De l'aveu de l'OSDH, vitrine médiatique de l'opposition pro occidentale syrienne, les terroristes ont totalement perdu le nord des quartiers de l'Est et un tiers des localités situées dans l'Est de la ville, soit "Al Haydaria", " Al Sakhour" et "Cheikh Khazar", ce qui constitue le plus cuisant revers des terroristes dans cette région depuis 2012. 

Cette information fait également état de la reprise de la localité de "Al Dawar" dans le quartier de Baadeyn au nord d'Alep : les terroristes repliés dans le nord de la ville ont là aussi été totalement coupés des quartiers orientaux. 

 

La libération de "Al Sakhour", importante

La reprise de "Al Sakhour" permet à l'armée syrienne d'encercler totalement les takfiristes dans le sud des quartiers de l'Est d'Alep. Selon les sources militaires syriennes l'isolement des terroristes les pousseraient à capituler dans les plus brefs délais ou alors à se résigner et à accepter la trêve. L'armée syrienne et ses alliés ont ainsi libéré une dizaine de quartiers et plus de 3000 bâtiments. Plus de 100 terroristes ont été désarmés avant de quitter l'Est d'Alep via des couloirs humanitaires. 

Les forces syriennes ont repris le contrôle d'environ 45-50% des quartiers de l'Est d'Alep.

 

Hezbollah palestinien et Al Nujaba

Les opération des deux mouvements du Hezbollah palestinien et irakien sont d'une efficacité inouïe : Le Hezbollah palestinien et de Harakat Hezbollah Al-Nujaba ont déployé un grand nombre de combattants dans le sud de la campagne d’Alep, afin de lancer une vaste offensive contre les terroristes, l'objectif étant celui de chasser les résidus des terroristes de la ville clé de Khan Touman, située stratégiquement le long de la route Alep-Damas  dans le sud d’Alep. 

Cette autoroute se trouve à proximité de la localité de Saraqib à Idlib, et fait de la prise de cette ville une priorité absolue pour le Hezbollah et Harakat  Al-Nujaba. En effet les habitants des deux cités de Kfariya et d'Al Foua près de la ville d'Idlib sont encerclés par les terroristes takfiristes depuis plus de 15 mois et une reprise de Khan Touman pourrait faciliter l'acheminement d'aides à leur destination. 

Alep-Est à 50% libérée (Pars Today)

Haut de page