Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Hillary serait rentrée dans une colère noire la nuit des élections, s'en prenant physiquement à Podesta et Mook autour de minuit (Northcrane)

par Northcrane 16 Novembre 2016, 13:02 Hillary Clinton Colère Elections Podesta USA

Hillary serait rentrée dans une colère noire la nuit des élections, s'en prenant physiquement à Podesta et Mook autour de minuit (Northcrane)

Mon ami est un reporter digne de confiance qui voit souvent des histoires anti-Clinton prendre de l'ampleur. Tout le monde à CNN n'est pas mauvais. Toutefois le management l'est. C'est quelqu'un de neutre et respecté qui est en train d'être réduit au silence - un bon ami à moi, malade de voir CNN supprimer les histoires gênantes qui enquiquinent la gauche.

La nuit d'élection, Hillary s'est comporté comme « Hitler-dans-le-bunker » 

Les quelques journalistes honnêtes de MSM en ont été réduits à fuiter des informations aux nouveaux médias parce que leurs patrons ne les laisse pas les rapporter. Un ami à CNN rapporte que l'entourage de Clinton à fait savoir que Hillary était entrée dans une « rage noir et psychotique » la nuit de l'élection, et a eu besoin de médicaments extrêmement puissants pour pouvoir parler le mercredi. Le journaliste de CNN m'a dit que Hillary était devenue physiquement violente envers Robby Mook et John Podesta vers minuit. Elle a dû être brièvement maîtrisée. La nuit des élections, Hillary était dressée comme « Hitler-dans-le-bunker ». Cela incluait même des cris psychotiques sur « les Russes ». Un docteur a aidé à contenir Hillary quand elle a violemment attaqué Mook et Podesta vers minuit. Il lui a donné des sédatifs, puis des amphétamines le lendemain matin. Le journaliste de CNN rapporte que Hillary avait besoin de tant d'amphétamines mercredi matin qu'elle a eu des saignements de nez inattendus toute la journée. La crainte était qu'elle saigne pendant la concession. 


Et il semble que nous ayons plusieurs sources corroborant son ébriété : 

 

CNN reporter tells me Hillary became physically violent towards Robby Mook and John Podesta around midnight; had to be briefly restrained.

@kincannon_show
0100hrs
podesta told her she had to address her followers
she (drunk as a skunk) (allegedly) said: "fuck them - you do it"

 

 

 

Haut de page