Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La CPI, cette geôle à nègres, a perdu la guerre contre le peuple africain : la Namibie quitte la CPI (Eburnienews.net)

par Calixthe Beyala 8 Novembre 2016, 04:05 CPI Colonialisme Impérialisme Namibie

Voilà des années que j'accusais cette cour d'être un lieu d'injustice, un lieu où l'on enfermait les nègres récalcitrants... Je ne me trompais pas, mais à l'époque, la situation n'était pas aussi flagrante, l'injustice ne vous prenait pas tant à la gorge… Alors j'étais seule à m'époumoner...

Il y a cinq ans, le Mouvement des Africains Français lançait une pétition contre la CPI demandant le retrait des pays africains de cet instrument esclavagiste et colonial ; il y a quatre ans nous écrivions aux dirigeants Africains ainsi qu'à L'union Africaine, pour formuler à nouveau notre requête, à savoir le retrait des pays d'Afrique de cette imposture qu'est la CPI

Aujourd'hui, tout le peuple Africain voit l'imposture, la maltraitance du peuple noir et son mépris à travers le traitement réservé aux noirs par la CPI ! Seuls les nègres y sont jugés alors que dans l'absolu, les crimes les plus abominables sont commis par les USA et autres pays Occidentaux… Leurs dirigeants ne sont jamais inquiétés….

Et le peuple Africain dénonce cette mascarade de justice, d'une seule et même voix. Et le peuple Africain crie et crache sur cette justice racialiste où une négresse de maison emplie d'une mauvaise soupe, fait son cirque en donnant en pâture des dignes fils d'Afrique. Et les États Africains menacent de quitter la cour pénale, de se retirer du traité de Rome…

Cela signifie que nous avons gagné, qu'ils ont perdu. Le principe d'une victoire est d'abord intellectuelle et morale, spirituelle et de principe avant toute forme de matérialisation.

Nous avons gagné et ils ont perdu… Madame Fatou Bensouda a perdu, du moins ses maîtres ont perdu… Elle n'a qu'à aller rendre compte.

Nous avons gagné et ils ont perdu, ceux qui voulaient pratiquer une justice racialiste…. Ils peuvent toujours garder dans leur geôle quelques otages issus de la mère Afrique, n'empêche… Ils ont perdu.

Que cela prenne dix ou cent ans de plus, la CPI fermera ses portes ou à minima, elle changera de visage. Que cela prenne dix ou cent ans, les Africains quitteront la CPI ou celle-ci devra changer radicalement ses méthodes.

Oui, nous avons gagné mes frères, malgré leurs moyens financiers, leurs médias, leurs chantages, leurs trucs, leurs machins.

Nous avons gagné... Afrique 1, CPI 0

Haut de page