Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La malédiction Kadhafi a-t-elle encore frappé ? L'ex-chef de guerre Sarkozy a été dégagé par les partisans de son Parti (Vidéo)

par SLT 20 Novembre 2016, 21:25 Sarkozy Chute Primaire Les Républicains Fillon Juppé Elections France Françafrique Articles de Sam La Touch

Le blog de SLT doit faire son méa culpa. Pan sur La Touch ! Sarkozy après avoir soutenu la fraude électorale massive en Côte d'Ivoire en faveur de son poulain Ouattara et l'avoir imposé à coup de bombes, de massacre et de crimes contre l'humanité (voir la vidéo de la Rai 3 plus bas) ; après des élections scandaleuses de l'UMP entachées de lourds soupçons de fraude en 2012 en faveur de  Copé face à Fillon, a réussi à partir dignement contrairement à ce que le blog de SLT avait craint ! Il n'y a pas eu de fraudes semble-t-il, et il s'agit d'une victoire de la démocratie pour Les Républicains à n'en pas douter. Un scrutin exemplaire donnant environ 44% de voix à son ancien premier ministre, 28% à son ancien ministre des affaires étrangères tandis que l'ex-chef de guerre français n'a recueilli que 21% de voix après dépouillement de plus de 9000 bureaux sur plus de 10.000.

A défaut d'une justice en France pour les exactions des chefs de guerre (le champs étant forclos du discours politique, médiatique* et judiciaire), il reste maintenant à ce que la justice internationale oeuvre à faire la lumière sur les présumés crimes de guerre et contre l'humanité commis par l'ex-chef de guerre et sa bande en Côte d'Ivoire et en Libye. Une pétition circule pour juger Sarkozy devant la CPI pour son action criminelle en Libye et en Côte d'Ivoire a recueilli près de 7700 signatures. Quant au présupposé financement par Kadhafi de Sarkozy, on ose espérer que la justice française pourra aller jusqu'au bout, bien que si son ancien premier ministre devenait le futur président, on est en droit de se demander si elle serait à même de faire son travail.

La malédiction de Kadhafi a-t-elle encore frappée ? Après Cameron, Clinton, c'est au tour de Sarkozy de chuter et de quitter la politique. Nous n'oublierons pas ce sujet forclos du débat du magistère politico-médiatique français : des crimes commis en Afrique par les chefs de guerre français avec l'impôt de leurs concitoyens. Si l'Africain est un homme alors ces chefs de guerre doivent être jugés devant l'humanité pour les crimes qu'ils ont perpétré et qui ont conduit à l'afflux de millions de réfugiés et de migrants en Europe et à l'expansion du terrorisme djihadiste en Afrique et dans le monde.

 

 

* NB : quasiment aucun des journalistes et des analystes politiques de la soirée dans le P.A.F sur les résultats des primaires de la droite n'ont tenté de prendre en compte l'impact qu'aurait pu avoir sur son électorat les révélations de Ziad Takieddine ou de Mediapart sur le financement libyen potentiel de Sarkozy, pas plus que les affaires Bygmalion, l'assassinat de Kadhafi et autres casseroles. Ces sujets ainsi que sa politique étrangère scandaleuse (Côte d'Ivoire et Libye) et son impact sur le ras de marée migratoire en Europe et le terrorisme djihadiste dans le monde n'ont pas eu le droit de citer dans le P.A.F. lors de l'analyse des résultats du vote des Républicains.

La malédiction Kadhafi a-t-elle encore frappé ? L'ex-chef de guerre Sarkozy a été dégagé par les partisans de son Parti (Vidéo)

Haut de page