Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Moscou, prêt à concéder Alep à Erdogan ? (Press TV)

par Press TV 1 Novembre 2016, 09:23 Syrie Alep Russie Turquie Collaboration Al-Quaïda Al-Nosra Terrorisme

 
Les forces de l'Armée syrienne libre (ASL), soutenues par la Turquie. ©Breiz Atao
Les forces de l'Armée syrienne libre (ASL), soutenues par la Turquie. ©Breiz Atao

Un journal turc dit disposer d'informations selon lesquelles "la Russie et la Turquie seraient tombées d'accord pour céder Alep aux opposants du régime Assad". 

Le journal Yenisafak affirme que Moscou et Ankara auraient conclu cet accord pour faire échec au plan américain dans la province stratégique d'Alep. 

"Les opérations militaires de l'armée turque en Syrie ont lieu suivant les termes de l'accord conclu entre la Turquie et la Russie, qui cherchent toutes deux à faire capoter le plan américain", prétend le journal, en s'appuyant sur des sources anonymes. 

"Les États-Unis veulent concéder aux Kurdes des Forces démocratiques syriennes (FDS) des localités qui s'étendent du point de passage frontalier d'al-Ya'arabiya, entre l'Irak et la Syrie, à Hassaka, en passant par Qamichli, Kobané, Tal Abyaz, Azaz, Jerablus et Afrin, dans la banlieue d'Alep. Cette décision américaine ignore les susceptibilités de la Turquie, pour qui les Kurdes des FDS sont en lien avec le groupe terroriste PKK", ajoute le journal. 

Yenisafak affirme ensuite que "la Turquie et la Russie entendent ramener la situation à Alep, dans la banlieue de Lattaquié, à Idlib et à Raqqa à celle d'avant la guerre", une prétention difficilement acceptable dans la mesure où la Turquie a tout fait depuis 2011 pour que la Syrie en arrive au stade actuel.

"Les forces de l'Armée syrienne libre (ASL), soutenues par la Turquie et impliquées dans l'opération dite "Bouclier de l'Euphrate", pourront poursuivre leur progression jusqu'au centre d'Alep. Conformément aux termes de l'accord Russie/Turquie, les forces de l'armée d'Assad pourront, quant à elles, se retirer d'Alep et de sa banlieue. La présence des forces de l'armée syrienne restera confinée à Lattaquié et à Tartous."

Les sources syriennes et russes n'ont pas confirmé cette information. 

Haut de page