Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Syrie:Israël bombarde, Damas réagit (Press TV)

par Press TV 10 Novembre 2016, 10:10 Israël Golan Qneitra Bombardements Syrie Colonialisme

Un chasseur israélien ©Sputnik
Un chasseur israélien ©Sputnik

Le commandement en chef des forces armées syriennes a réagi au bombardement de ses positions à Quneitra par l'aviation israélienne.

Le QG des forces syriennes met en garde Israël contre les conséquences de cette frappe. Mercredi après midi, l'aviation israélienne a pris d'assaut les positions de l'armée syrienne à Quneitra, acte qui selon le commandement de l'armée, reflète le désarroi du régime israélien de voir les forces syriennes et leurs alliés repousser violemment l'offensive des terroristes d'al-Nosra dans la localité de Hazar et ses environs, non loin de Quneitra. Cette contre-offensive de l'armée a laissé un lourd bilan de morts et de blessés dans les rangs des terroristes. 

"Les frappes israéliennes visaient à remonter le moral des troupes terroristes et à masquer leurs défections massives", lit -on dans le communiqué de l'armée. 

Le commandement de l'armée syrienne réaffirme sa volonté de combattre jusqu'au bout les "mercenaires terroristes d'Israël" que sont "Daech", "le Front al-Nosra" et leurs alliés, tout en mettant en garde contre de nouvelles tentatives similaires de la part d'Israël.  

Alors que le monde avait les yeux rivés sur les élections américaines et leur issue, le régime israélien a bombardé les positions de l'armée syrienne et du Hezbollah à Quneitra, parallèlement à une vaste attaque terroriste contre le village stratégique de Hazar à Tal Achaar.

Le dernier raid de l'aviation israélienne contre les positions syriennes remonte à il y a deux mois. Ce raid s' est soldé par la riposte de la DCA syrienne et partant par l'abattage d'un F16 d'Israël. La Syrie a déployé des batteries de missiles S300 et S400 dans le nord et le sud en prévision de toute tentative d'attaque contre son armée.

Depuis 2011, Israël soutient activement les terroristes takfiristes d'al-Nosra à Quneitra à 70 kilomètres de Damas, limitrophe d'Israël et de la région stratégique de Quneitra.

Haut de page