Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Vidéo] 2 novembre 2016. Rapport sur la guerre en Syrie. L'Etat islamique et Al-Nosra travaillent de concert pour couper les voies d'approvisionnement du gouvernement à Alep (Southfront)

par South Front 2 Novembre 2016, 19:25 Rapport de guerre Alep Syrie EI Al-Quaïda Al-Nosra Collaboration Terrorisme Articles de Sam La Touch

2 novembre 2016. Rapport sur la guerre en Syrie. L'Etat islamique et Al-Nosra travaillent de concert pour couper les voies d'approvisionnement du gouvernement à Alep
Article originel : Syrian War Report – November 2, 2016: ISIS and Al-Nusra Attempt to Cut Off Govt Supply Line to Aleppo
South Front

Traduction SLT

L'Armée de l'air syrienne a effectué un nombre important de raids aériens dans la partie ouest d'Alep, visant des miliciens à Al-Assad, Rashidin 4, Rashidin 5, la cité HLM 1070, les scieries du sud et le long de la route à Khan Tuman.

Depuis le 1er novembre, le combat dans la zone est devenu stationnaire. La partie occidentale du voisinage d'Al-Assad est contestée. La coalition menée par Al-Nosra, Jaish Al-Fatah, contrôle la partie du sud-ouest de la cité HLM 1070. Les attaques des miliciens sur la cité HLM 3000 ont échoué.

Dans la cité HLM 1070, les forces gouvernementales gardent le contrôle de 3 bâtiments. La conduite d'alimentation #1 a été coupée par Jaish Al-Fatah. La conduite d'alimentation #2 est vulnérable aux tirs des miliciens. Le secteur contrôlé par le gouvernement est séparé des unités de Jaish Al-Fatah par un terrain vague.

Les heurts dans cette zone non-peuplée permettent à l'armée syrienne d'utiliser son avantage dans la puissance de feu pour affaiblir les djihadistes et l'équipement militaire, repoussant leurs attaques frontales. Les dispositifs explosifs improvisés portés par les véhicules de Jaish Al-Fatah restent la menace principale aux défenses de l'armée.

Tandis que Jaish Al-Fatah ne peut pas prendre le contrôle de la cité HLM 1070, les attaques de l'alliance djihadiste sur la cité HLM 3000 ne pourront mener au succès.

Des troupes syriennes ont repoussé une attaque de l'Etat islamique sur la seule voie d'alimentation gouvernementale à Alep dans le secteur entre Ithriyah et Al-Salamiyah. L'Etat islamique (EI) a attaqué l'armée syrienne dans la région de Wadi Al-Adhib, mais a été forcée à reculer après une bataille acharnée. Le dernier week-end, le Front Al-Nusra, la force principale de Jaish Al-Fatah, a attaqué la voie d'alimentation dans le secteur entre Ithriyah and Aleppo, mais a également échoué.

Ceci montre clairement que malgré toutes les controverses, l'EI et la prétendue "opposition modérée" jouent le même jeu, essayant d'empêcher la libération d'Alep par les forces gouvernementales.

Les unités d'ingénieur de la Turquie construisent actuellement une base militaire, avec un terrain d'aviation, dans la zone de Ziyar, au sud de la ville frontière syrienne d'Al-Rai, a révélé le journal Safir. Le journal croit que le régime turc va suivre la même stratégie en Syrie qu'il a développé en Irak et mettre en ordre une série d'installations militaires pour projeter sa puissance militaire dans la zone.

Le 1er novembre, des forces de sécurité irakiennes (ISF) ont libéré le village kurde stratégique de Gogjali dans la banlieue orientale de Mossoul et ont saisi le bâtiment de la télévision d'état voisine. En faisant ceci, l'ISF est entré dans la ville contrôlée par l'EI pour la première fois depuis qu'elle est occupée par l'EI depuis 2014.

[Vidéo] 2 novembre 2016. Rapport sur la guerre en Syrie. L'Etat islamique et Al-Nosra travaillent de concert pour couper les voies d'approvisionnement du gouvernement à Alep (Southfront)

Haut de page