Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Vidéo] 25 novembre 2016. Rapport sur la guerre en Syrie : l'armée syrienne et le groupe kurde YPG lancent une offensive conjointe sur l'est d'Alep (southfront)

par South Front 25 Novembre 2016, 20:01 Rapport de guerre Syrie Alep Armée syrienne YPG Kurde Bombardements Armée turque Impérialisme Articles de Sam La Touch

25 novembre 2016. Rapport sur la guerre en Syrie : l'armée syrienne et le groupe kurde YPG lancent une offensive conjointe sur l'est d'Alep
Article originel : Syrian War Report – November 25, 2016: Syrian Army & YPG Launch Joint Advance East of Aleppo
South Front


Traduction SLT

L'armée syrienne et les Unités de Protection Populaire Kurdes (YPG) ont lancé une opération militaire commune contre le groupe terroriste de l'Etat islamique (EI) à l'est de la ville d'Alep le 24 novembre. Leurs forces ont libéré au moins 2 villages dans la zone : Scheik Kife et Nirbeh. Des sources pro-gouvernementales soutiennent aussi qu'ils ont libéré Juba et Halisah, mais elles étaient déjà aux mains de l'YPG. Des heurts entre les forces pro-gouvernementales et l'EI ont été aussi rapportés près de Tal Shair.

L'offensive commune des forces syriennes et des forces d'YPG a eu lieu après les escalades récentes avec les forces miliciennes soutenues par la Turquie à travers la Syrie. Le 23 novembre, au nord de Lattaquié, des unités d'artillerie turques ont pilonné les positions de l'armée syrienne et auraient tué jusqu'à 80 soldats.  Le 24 novembre, l'armée de l'air syrienne a bombardé des unités turques déployées dans la campagne d'Al-Bab, tuant au moins 3 soldats. Ankara a menacé d'exercer des représailles, selon le premier ministre Binali Yildirim. Depuis le 22 novembre, le combat intense entre les forces menées par la Turquie et les unités YPG Kurdes s'est poursuivi à l'ouest d'Arimah.

Si la coopération de l'armée syrienne avec les forces du YPG à l'est d'Alep se confirme être une offensive de grande ampleur, cela signifiera que le gouvernement syrien et ses alliés Kurdes ont décidé de construire une zone tampon à l'ouest d'Al-Bab pour empêcher l'armée turque d'étendre sa présence dans le centre de la Syrie. Dans ce cas, une escalade majeure contre l'armée syrienne et les forces kurdes YPG sera la seule façon de saisir Al-Bab pour la Turquie.

Le Commandement Central étatsunien a annoncé jeudi qu'un soldat étatsunien était mort de ses blessures suite à un piège de l'EI près d'Ain Issa au nord de Raqqa. Les militaires des forces spéciales étatsuniennes sont massivement présentes auprès des soit-disant "Forces Démocratiques syriennes" qui prétendent avancer vers le bastion de Raqqa tenu par l'EI. Malgré cela, les FDS et leurs alliés étatsuniens n'ont pas pu encercler la ville.

[Vidéo] 25 novembre 2016. Rapport sur la guerre en Syrie : l'armée syrienne et le groupe kurde YPG lancent une offensive conjointe sur l'est d'Alep (southfront)

Haut de page