Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Vidéo] 4 novembre 2016. Rapport sur la guerre en Syrie. Les forces gouvernementales repoussent l'offensive des forces miliciennes à Alep (Southfront)

par South Front 4 Novembre 2016, 18:12 Rapport de guerre Alep Syrie Al-Quaïda Al-Nosra Offensive Armée syrienne Articles de Sam La Touch

4 novembre 2016. Rapport sur la guerre en Syrie. Les forces gouvernementales repoussent l'offensive des forces miliciennes à Alep
Article originel : Syrian War Report – November 4, 2016: Govt Forces Repel Fierce Militant Attack in Aleppo
South Front


Traduction SLT

 

L'armée syrienne et les Forces de défense nationales (NDF) ont progressé le long de l'autoroute d'Alep-Hama et saisi deux collines - Tell Bazam et Tell Masin - au nord de la ville récemment libérée de Souran. Stratégiquement, cette offensive peut permettre à l'armée et aux NDF de cerner les zones contrôlées par les miliciens avec le centre dans Latamanah. Cette stratégie pourrait mener à un succès si les forces gouvernementales peuvent avancer plus au nord et prendre le contrôle de Morek.

Les forces gouvernementales ont continué leurs opérations militaires dans la Ghouta Occidentale, visant Jabhat Fatah Al-Sham (autrefois Jabhat Al-Nosra, la branche syrienne d'Al Quaïda) et ses alliés dans la ville de Khan Al-Sheih. Plus tôt cette semaine, les forces gouvernementales ont tenté d'obtenir un accord avec les miliciens pour leur permettre de se retirer de la ville d'Idlib. Cependant, cette idée a abouti à un échec et à une nouvelle escalade dans la zone. Hier, l'armée et les NDF ont saisi des fermes stratégiques dans le nord-est de Khan Al-Sheih et se sont déployés à une distance permettant des frappes sur le bastion de miliciens.

Le 3 novembre, les forces de l'armée du Tigre, la Brigade des Faucons du Désert et le Hezbollah ont repoussé avec succès l'une des attaques les plus féroces effectuées par l'alliance milicienne menée par Al-Nosra, Jaish Al-Fatah, dans la partie ouest d'Alep. Les deux partis ont subi des pertes humaines et au moins 2 voitures piégées utilisées par Jaish Al-Fatah dans un attentat pour briser les défenses des forces gouvernementales. Des sources pro-miliciennes rapportent que 'l'opposition' a détruit environ 4 unités d'équipement militaire appartenant à l'armée. Au moins un véhicule de combat d'infanterie et un tank appartenant à Jaish Al-Fatah ont été détruits. Le 4 novembre, les humanitaires se sont déployés dans la ville mais les combats sont toujours en cours.

Amag, le média lié à l'Etat islamique (EI) a diffusé une vidéo d'une explosion d'hélicoptère de combat russe Mi-35 près du village de Huwaysis, au nord-ouest de Palmyre. Le Mi-35 livrait de l'aide humanitaire dans la zone quand il a été abattu à cause d'une erreur technique. Les miliciens de l'EI ont visé la cible avec un missile antichar téléguidé. L'incident a eu lieu le 3 novembre. L'équipage du Mi-35 (2 hommes) a réchappé de l'incident et est retourné sans risque à la base aérienne russe de Khmeimim dans la province de Latakia.

La frégate russe de pointe, Amiral Grigorovich, armé de missiles Calibre, est arrivée en mer Méditerranée  au port de Sevastopol le 3 novembre. La frégate rejoindra la flotte navale russe au large des côtes de Syrie.

[Vidéo] 4 novembre 2016. Rapport sur la guerre en Syrie. Les forces gouvernementales repoussent l'offensive des forces miliciennes à Alep (Southfront)

Haut de page