Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

[Vidéo] Des terroristes tuent par balles des civils qui manifestent à Alep : 27 tués et 40 blessés (Southfront)

par South Front 19 Novembre 2016, 22:41 Alep Manifestants Massacre Djihadiste Al-Nosra Al-Quaïda Terrorisme Syrie Articles de Sam La Touch

Des terroristes tuent par balles des civils qui manifestent à Alep : 27 tués et 40 blessés
Article originel : Terrorists Shoot Protester Civilians Dead in Aleppo: 27 Killed, 40 Wounded
South Front


Traduction SLT

Les miliciens ont ouvert le feu sur des civils, qui protestaient contre 'le conseil militaire local' installé par les terroristes dans le quartier oriental de la ville d'Alep.

Photo: wykop.pl

Photo: wykop.pl

Selon l'agence de presse russe, TASS, citant le porte-parole du ministère de la défense nationale russe, le général Igor Konashenkov, malgré la terreur exercé par les miliciens, les résidents des quartiers orientaux d'Alep n'arrêtent pas leurs manifestations et essayent de faire irruption dans les zones de sécurité de la ville.

"Utilisant des armes automatiques, les miliciens ont ouvert le feu sur des manifestants dans le quartier d'Haidari sans avertissement. Dix-sept personnes, y compris deux adolescents de 13 et 15 ans, ont été tuées; plus de 40 autres ont été blessés. Les terroristes ont retenu et ont emporté dans une direction inconnue environ une dizaine d'hommes, qu'ils ont considéré comme ' les organisateurs de la manifestation. Durant la même soirée tous ont été tués par balle," a déclaré Konashenkov.

Selon des témoins, environ 300 personnes se sont réunies jeudi pour exprimer leur protestation contre 'le conseil local' des miliciens.

"Durant les manifestations, ils ont essayé de passer à travers le point de contrôle d'Al-Qasr Bustan. Les miliciens ont brisé les manifestations en tirant sur les manifestants à la mitrailleuse et ont ensuite miné tous les point de contrôle et ont placé des tireurs isolés sur les toits des maisons voisines" (pour les empêcher de quitter la zone, NdT) a déclaré le représentant du ministère de la défense nationale russe.

Haut de page