Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Avancée fulgurante du régime syrien face aux rebelles à Alep-Est (AFP)

par AFP 6 Décembre 2016, 18:10 Alep-Est Alep Offensive Armée syrienne

Moscou et Washington s'accusent mutuellement de bloquer toute tentative pour mettre fin aux violences qui ont fait des centaines de morts.

L'armée syrienne et ses alliés ont pris mardi cinq nouveaux quartiers à Alep-Est et contrôlent désormais plus de 70% de cette zone tenue pendant quatre ans par les rebelles submergés par la puissance de feu du régime. AFP / GEORGE OURFALIAN

L'armée syrienne et ses alliés ont pris mardi cinq nouveaux quartiers à Alep-Est et contrôlent désormais plus de 70% de cette zone tenue pendant quatre ans par les rebelles submergés par la puissance de feu du régime. AFP / GEORGE OURFALIAN

L'armée syrienne et ses alliés ont pris mardi cinq nouveaux quartiers à Alep-Est et contrôlent désormais plus de 70% de cette zone tenue pendant quatre ans par les rebelles submergés par la puissance de feu du régime.

Alors que les forces progouvernementales avancent inexorablement dans la partie orientale d'Alep, principal front du conflit, Moscou et Washington s'accusent mutuellement de bloquer toute tentative pour mettre fin aux violences qui ont fait des centaines de morts et poussé quelque 50.000 habitants à la fuite.

Trois semaines après le début de leur offensive dévastatrice pour reconquérir la totalité de la ville septentrionale d'Alep, les troupes prorégime, appuyées au sol par des combattants venus d'Iran et du Liban et par l'armée de l'air, ont réussi à s'emparer d'une dizaine de quartiers rebelles ces derniers jours.

Mardi, elles ont repris l'important quartier de Chaar, ainsi que ceux de Dahret Awwad, Jouret Awwad, Karm al-Jabal et Karm al-Beik, tous situés dans la partie centrale d'Alep-Est, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). Chaar est "le quartier résidentiel le plus important au cœur d'Alep-Est" et avec sa perte, "les rebelles sont acculés dans la partie sud et le régime peut accentuer la guerre d'usure" contre eux, a indiqué à l'AFP le directeur de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.
L'agence officielle syrienne Sana a rapporté, elle aussi, la prise de Chaar et d'autres secteurs.

 

 

Dépassés par le déluge de feu du régime qui progresse à coups de raids aériens, de barils d'explosifs et de tirs d'obus incessants, les insurgés sont en mauvaise posture et désormais cantonnés dans le secteur méridional d'Alep-Est, avec des milliers de familles prises au piège.

Principale alliée du régime de Bachar el-Assad auquel elle fournit un soutien militaire, la Russie a annoncé des discussions cette semaine avec les Etats-Unis pour envisager l'évacuation des milliers de rebelles d'Alep-Est.
Mais la tenue d'une telle réunion, qui était censée se tenir à Genève, a été annulée en raison de divergences entre les deux puissances.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page