Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

CONGO : Le ministre chinois des Affaires étrangères attendu à Brazzaville pour conforter la dictature (Afrique Education)

par SLT 7 Janvier 2017, 15:53 Chinafrique Sassou Nguesso Collaboration Chine Congo-Brazzaville Dictature

 

Le chef de la diplomatie chinoise, Wang Yi (notre photo), est attendu, mardi, 10 janvier, à Brazzaville, pour une visite officielle de 24 heures en République du Congo. Il sera reçu par le dictateur qui lui déroulera le tapis rouge.

Ces quinze dernières années, la coopération entre les deux pays, a été portée par un partenariat stratégique dont le pouvoir congolais (pas le bas peuple) et la Chine tirent des avantages réciproques dans divers domaines. Malheureusement pour les Congolais, l'endettement bilatéral a explosé. Les Congolais des générations futures devront rester payer cette dette pendant longtemps. Un véritable partenariat "perdant perdant", c'est ce que la Chine fait au Congo-Brazzaville.

La coopération sino-congolaise s'est renforcée, davantage, avec les visites du président, chinois Xi Jinping, et de Denis Sassou N'Guesso dans les deux pays respectifs, notamment, en mars 2013 pour le président chinois, à Brazzaville, et en juin 2014 et juillet 2016 pour celui du Congo en Chine.

Elle a permis de voir les deux pays conclure de nouveaux accords de coopération dans divers domaines tels que la construction d'infrastructures de base, la protection environnementale, la santé, l'éducation, le sport et la culture.

Grâce à ces accords, les commerçants chinois ont été autorisés à ouvrir des boutiques au Congo. La réciprocité, bien entendu, n'existe pas : aucun commerçant congolais n'exerce en Chine.

Haut de page