Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Irak: Daech a fermé les vannes d'eau dans des quartiers de Mossoul (Press TV)

par Press TV 10 Janvier 2017, 23:05 Irak EI Mossoul Eau Crimes de guerre

Les Irakiens se sont rassemblés pour s'approvisionner en eau potable, coupée par Daech dans un quartier à Mossoul, le 8 décembre 2016. ©AFP
Les Irakiens se sont rassemblés pour s'approvisionner en eau potable, coupée par Daech dans un quartier à Mossoul, le 8 décembre 2016. ©AFP

En Irak, l’un des responsables du gouvernorat de Ninive, Hessam al-Din al-Abar a déclaré que le groupe terroriste de Daech avait coupé l’eau potable des régions libérées de la rive gauche de Mossoul.

Selon le site web d’al-Sumaria News, Hessam al-Din al-Abar a déclaré, mardi 10 janvier 2017, que Daech avait coupé l’eau potable de 30 quartiers situés sur la rive gauche de Mossoul.

Une femme irakienne remplit un récipient d'eau dans le village de Khalif Saleh, le 12 décembre 2016. ©AFP 

Selon ce rapport, sur ces 30 quartiers seuls 10 s’approvisionnent en eau de manière sporadique.

« Les services d’approvisionnement en eau dans la région d’al-Qabat, qui fournissent de l’eau de la rive gauche de la ville, sont toujours sous le contrôle de Daech. Le groupe a ordonné à tous ses éléments de lancer des attaques de missiles et au mortier sur toutes les régions qui ont été récemment libérées », a-t-il indiqué.  

Al-Abar a appelé le ministère irakien des Finances à consacrer un budget à l’achat de réservoirs d’eau mobiles pour transporter de l’eau vers les quartiers démunis.

Selon la chaîne libanaise Al-Mayadeen, le général Samer al-Husseini, commandant de la division de réaction rapide irakienne, a déclaré, lundi 9 janvier 2017, que ses unités avaient bloqué toutes les voies d’approvisionnement de Daech dans l’est de Mossoul et liquidé des dizaines d’entre eux.

Les forces irakiennes, a-t-il ajouté, sont parvenues à reprendre le contrôle de 75 % de l’est de Mossoul et la rive est de cette ville sera sécurisée dans les prochains jours.

Rappelons que l’offensive de Mossoul, chef-lieu de la province de Ninive, a commencé le 17 octobre 2016. Des dizaines de milliers des forces de l’armée, des policiers et les Hachd al-Chaabi ou les Unités de mobilisation populaire ainsi que les Peshmergas kurdes se sont alliés à cette bataille pour en finir avec le terrorisme.

Haut de page