Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

L’armée syrienne repousse les attaques de Daech près de Deir ez-Zor (Sputniknews)

par Sputniknews 15 Janvier 2017, 05:59 Deir Ezzor EI Offensive Syrie Armée syrienne

(c) Flick / Jose Javier Martin Espartosa

(c) Flick / Jose Javier Martin Espartosa

Les terroristes de Daech ont mené une grande offensive dans la ville syrienne de Deir ez-Zor. Ils cherchent à prendre le contrôle de la base aérienne au sud de la ville. La garnison de la base a de nouveau repoussé leurs attaques.

L'armée gouvernementale syrienne a repoussé samedi les attaques du groupe terroriste Daech dans la ville de Deir ez-Zor, dans le nord-est du pays, a annoncé l'agence syrienne Sana.
 
 Selon Sana, les terroristes ont attaqué les positions de l'armée au sud et au nord-ouest de l'aérodrome militaire de Deir ez-Zor, ainsi que plusieurs quartiers dans l'ouest de la ville. La garnison de la base aérienne a repoussé les attaques, causant des pertes considérables aux terroristes et détruisant trois chars. Les médias syriens avaient antérieurement annoncé que Daech avait lancé samedi une grande offensive contre les positions des militaires à Deir ez-Zor. Selon l'agence EFE, les terroristes ont préparé cette offensive depuis le début de l'année en transférant des renforts, des armes et des munitions à Deir ez-Zor. Les terroristes de Daech contrôlent presque toute la province de Deir ez-Zor et une partie de sa capitale. Les quartiers contrôlés par les militaires syriens, sont encerclés depuis trois ans. Des avions transportent des vivres et des munitions aux habitants et aux défenseurs de la ville.
 
La base aérienne de Deir ez-Zor constitue la dernière ligne de défense de l'armée syrienne dans cette région. La garnison de la base résiste aux attaques des kamikazes et essaie de contrattaquer les terroristes équipés de blindés lourds. Jeudi dernier, les terroristes ont déjà essayé de frapper les positions de l'armée aux abords de la ville, mais ont dû battre en retraite après avoir perdu 12 hommes, rappelle Sana.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page