Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une caméra cachée d'Al-Jazeera jette un froid entre Israël et le Royaume-Uni (ASI)

par Manuel Vicuña 10 Janvier 2017, 06:10 Israël Grande-Bretagne Tension Caméra cachée Al Jazeera

Un diplomate israélien souhaitant faire "tomber" des députés britanniques trop virulents à l'égard d'Israël ? C'est ce qui ressort d'une vidéo filmée en caméra cachée par un journaliste de la chaîne qatarie Al Jazeera. Cette séquence filmée en octobre dernier dans un restaurant londonien a suscité un début de crise diplomatique entre Israël et le Royaume-Uni. La chaîne Al-Jazeera doit diffuser dans les prochains jours une série d'autres reportages filmés en caméra cachée impliquant des membres de l'ambassade israélienne et des politiques britanniques.

L’ambassadeur d’Israël à Londres qui se confond en excuses, un gouvernement britannique forcé de réagir... La chaîne Al-Jazeera a déclenché un début de crise diplomatique entre Israël et la Grande-Bretagne. En cause: une vidéo tournée en caméra cachée par la chaîne qatarie et diffusée par le Mail on Sunday ce vendredi. La scène a été filmée, sous le manteau, par un journaliste d’Al Jazeera, sous couverture, le 26 octobre dernier dans un restaurant londonien.

Sur les images, on voit un dénommé Shai Masot, conseiller politique à l’ambassade d’Israël, converser avec Maria Strizzolo, attachée parlementaire auprès du secrétaire d’Etat britannique à l’Education. Ils sont tous deux attablés autour d’un verre en compagnie d'un troisième individu qu'on ne voit pas à l'écran. Et pour cause, c'est ce dernier qui filme, en caméra cachée. Il s'agit d'un journaliste d' Al Jazeera qui s'est fait passer pendant six mois pour un membre de l'organisation Labour Friends of Israel, groupe de pression pro-Israélien au sein du parlement. Sous sa fausse identité, il participe à ce rendez-vous sans que l'on sache qui, au juste, en est à l'initiative. A l'insu du conseiller diplomatique et de l'attachée parlementaire, il enregistre leur conversation.

Le conseiller diplomatique israélien fait part à son interlocutrice de son intention de "faire tomber" certains députés. "Puis-je vous donner le nom de députés que je vous suggère de faire tomber?" demande-t-il à l’attachée parlementaire. "Eh bien,...

 

Lire la suite

 

The Israeli diplomat, pictured, suggested efforts should be made to target Sir Alan Duncan

Haut de page