Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Corruption : avec le « FillonGate », le retour de la « french touch » (JAI)

par Damien Glez 8 Février 2017, 06:46 Fillongate Fillon Penelope Gate Affaire Corruption France

(c) Damien Glez

(c) Damien Glez

Accusé de fraude "à la française" par les tenants de la gestion "à l’allemande", François Fillon s’est défendu "à l’américaine"... pour un résultat très incertain.

Le pudique vainqueur de la primaire française de la droite et du centre avait des airs de Bill Clinton, ce lundi 6 février. Sans doute poussé par des spins doctors qui exigeaient quelque frémissement dans les sourcils broussailleux de l’impénétrable candidat, le très catholique François Fillon s’est auto-flagellé.

Il a présenté ses excuses, mais l’arbre de la contrition cacherait-t-il la forêt des casseroles ? Sur le fond, n’évoquant que des incompréhensions anachroniques, le candidat « traqué » n’a reconnu aucun acte délictueux, dans l’embauche de son épouse au poste d’assistante parlementaire. Le Penelope Gate made in France n’est pas (encore) le Monica Gate made in USA…

 

Lire la suite

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page