Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

10 mars 2017. Rapport sur la guerre en Syrie : la Turquie attaque l'armée syrienne à l'ouest de Manbij (Southfront)

par South Front 10 Mars 2017, 18:58 Rapport de guerre Syrie Turquie Armée syrienne Manbij USA FDS Raqqa Articles de Sam La Touch

10 mars 2017. Rapport sur la guerre en Syrie : la Turquie attaque l'armée syrienne à l'ouest de Manbij
Article originel : Syrian War Report – March 10, 2017: Turkey Attacks Syrian Troops West Of Manbij
South Front


Traduction SLT

L'armée turque a ciblé avec des roquettes et des tirs d'artillerie, les positions des forces gouvernementales syriennes et leurs alliés dans la campagne de Manbij occidentale, selon des sources pro-gouvernementales. Initialement des rapports ont relaté que 8 membres des gardes-frontières syriens ont été tués dans les bombardements turques, mais il n'y a eu aucune confirmation ou de démenti de la part du gouvernement d'Assad.

Plus tard le même jour, l'agence de presse gérée par l'État syrien "SANA" a rapporté, citant une source militaire, que "le bombardement turc qui a visé les positions des gardes-frontières a tué un certain nombre de personnes et en a blessé beaucoup d'autres."

Si Ankara continue ses actions dans la zone, ceci mènera facilement à une escalade majeure dans le nord de la Syrie.

Plus tôt cette semaine, les troupes syriennes incorporées avec les militaires de la police militaire russe et des forces spéciales sont entrées dans les zones de l'ouest de Manbij, contrôlées par les forces démocratiques syriennes soutenues par les États-Unis (FDS). Les forces pro-gouvernementales sont entrées dans les villages d'Abu Hayj, de Kur Huyuk, de Kurt Wayran, d'Al-Bughaz et d'Al-Hamra Jubb. La liste complète de l'ensemble des villages qui ont été transférés du FDS au gouvernement syrien reste toujours peu claire.

Les États-Unis ont expédié des unités de fusiliers marins en provenance d'un groupe amphibie en Syrie pour participer à l'offensive sur Raqqa. Les unités des corps de marine étatsuniens disposent de batteries d'artillerie, d'obusiers de 155 mm M777, qui devraient fournir le support de feu aux troupes durant l'attaque sur Raqqa. De plus, des unités supplémentaires de fusiliers marins fourniront la sécurité aux militaires étatsuniens et deviendront aussi une partie du plan logistique pour soutenir les corps expéditionnaires.

Comme SouthFront l'avait prévu, l'avance sur Raqqa pousse le Pentagone à augmenter son engagement au sol dans le conflit parce que les FDS n'ont pas assez de capacités militaires pour reprendre la ville de l'Etat islamique par elles-mêmes.

10 mars 2017. Rapport sur la guerre en Syrie : la Turquie attaque l'armée syrienne à l'ouest de Manbij (Southfront)

Haut de page