Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fillon, l’eternel tricheur : coaché par sms pendant le débat a la Tv (Challenges.fr)

par Challenges.fr 23 Mars 2017, 02:16 Fillon Débat Triche SMS Elections France

Durant le débat des candidats sur TF1, François Fillon a été conseillé à distance par sa communicante, via des SMS. Outre que le procédé est déloyal, il interroge sur les ratés de la communication du candidat Fillon. François Fillon lors du débat de l’élection présidentielle le 20 mars 2017

 

Durant le débat des candidats sur TF1, François Fillon a été conseillé à distance par sa communicante, via des SMS. Outre que le procédé est déloyal, il interroge sur les ratés de la communication du candidat Fillon.

François Fillon lors du débat de l'élection présidentielle le 20 mars 2017

Des notes et des fiches, l'ajustement des micros: François Fillon se prépare au Grand débat sur TF1. Il aurait aussi, contrairement aux autres candidats bénéficié d'une assistance à distance ... par SMS. Afp/Patrick Kovarik

Pour le moment, l’affaire prête à sourire, et c’est bien dommage, car elle est grave. Pendant le débat des candidats, sur TF1 lundi soir, François Fillon - qui prétend tout de même à la plus haute fonction de l’Etat - a été coaché, dirigé, conseillé à distance par sa communicante en chef, Anne Méaux. Trois heures durant, le champion Les Républicains, en cachette, de manière sournoise et hypocrite, s’est ainsi offert un avantage dont les autres ne disposaient pas : celui d’être conseillé par une professionnelle de la communication. François Fillon s’est placé dans la position de la marionnette, actionnée via SMS par un ventriloque invisible. Vertigineux.

Le Parisien et le Figaro révèlent l’affaire ce mercredi matin, la traitant au passage comme une anecdote piquante, une saillie drolatique, une bagatelle frivole. "Pendant l’émission, il consultait régulièrement son téléphone sur lequel lui parvenaient en direct notes et conseils d’Anne Méaux" écrit le Figaro. "En plateau, l’ancien Premier ministre avait sa botte secrète. Personne ne l’a vu, mais cet incorrigible geek a passé le débat à envoyer et recevoir des SMS", écrit Le Parisien. Mais l’information est plus qu’une anecdote. Elle dit tous les travers de l’époque où la communication politique à la française se confond avec des pratiques d’influence et de détournement qui ne sont pas de la communication.

En étant conseillé à distance, par SMS, Fillon a triché...

Lire la suite

Haut de page