Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Grandes avancées des forces yéménites (Pars Today)

par Pars Today 4 Mars 2017, 19:21 Yemen Offensive Houthis Arabie Saoudite Conflit

Les médias yéménites font état d’avancées considérables des combattants houthis au nord et au nord-est de Mokha, où les mercenaires saoudiens et les forces affiliées au président démissionnaire yéménite ont été forcés à battre en retraite.

Selon la chaîne Bu Yemen, les combattants houthis ont en effet réussi à faire reculer les mercenaires de la région du mont Anar, pas très loin de la base militaire Khalid ibn al-Walid.

Les médias affiliés aux mercenaires saoudiens ont rapporté aussi que les Houthis avaient pris le contrôle d’al-Zahari et d’al-Khokha, au nord de Mokha, et qu’ils avaient lancé de vastes attaques contre la partie adverse après avoir récupéré la région de Yakhtal, située aussi au nord de la ville de Mokha. 

La chaîne al-Masirah a fait état quant à elle du fait que les combattants yéménites, en avançant vers l’ouest de la région du mont al-Khazan, avaient infligé de lourdes pertes aux mercenaires saoudiens.

Les forces des Houthis auraient aussi détruit 7 véhicules et tué un certain nombre de mercenaires. Deux autres véhicules auraient été saisis en vue de demander une rançon. 

Certaines sources font état aussi d’affrontements entre les mercenaires eux-mêmes à Mokha. Et les médias des mercenaires expliquent le recul de leurs forces de Mokha par le fait que leur commandant tué, Ahmed al-Yafeii, n’a pas encore été remplacé.

L’agence de presse officielle émiratie a publié des vidéos attestant de la fin au Yémen d’une formation militaire que suivaient les bataillons de mercenaires connus sous le nom de Hazam al-Amni. 

Le général de brigade Ali Hassan Saleh, vice-ministre de la Défense du gouvernement démissionnaire du Yémen, a déclaré lors de la cérémonie de la remise des diplômes de Hazam al-Amni que ces forces avaient été formées par des experts militaires soudanais et avec le soutien du gouvernement et de l’armée des Émirats arabes unis. 

Haut de page