Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Parlement européen demande l’annulation de l’exemption de visa pour les Américains (Press TV)

par Press TV 3 Mars 2017, 06:01 UE Visa USA Annulation Exemption Tensions

Les Américains devront désormais avoir un visa pour se rendre en Europe.
Les Américains devront désormais avoir un visa pour se rendre en Europe.

À la suite de la décision de Washington d’annuler le régime de voyage sans visa aux États-Unis pour les ressortissants de 5 pays européens, les parlementaires européens ont demandé en représailles à la décision américaine des restrictions à la délivrance de visa pour les Américains qui ont l’intention de voyager en Europe.

Le Parlement européen a déclaré ce jeudi 2 mars dans un communiqué que les Bulgares, les Croates, les Chypriotes, les Polonais et les Roumains ne pouvaient pas entrer aux États-Unis sans visa alors que les Américains pouvaient voyager sans visa à travers toute l’UE.

Les parlementaires européens, est-il dit dans ce communiqué, ont demandé à la Commission européenne, branche exécutive de l’UE, d’annuler pendant 12 mois le voyage sans visa des Américains dans les pays de cette Union.

Les parlementaires européens ont affirmé qu’en vertu de la loi, la Commission européenne devait prendre les mesures qui s’imposent pour annuler l’exemption de visa pour les Américains.

Selon ce communiqué, le gouvernement canadien a imposé des restrictions à la délivrance des visas pour les Bulgares et les Romains, mais celles-ci devraient être levées en décembre après des négociations entre les deux parties.

En se référant aux négociations des autorités européennes lors de leur récent voyage à Washington, le commissaire européen aux Affaires intérieures, M. Dimitris Avramopoulos, s’est exprimé en ces termes : « Notre objectif en poursuivant notre interaction et contact diplomatique avec le Canada est de parvenir à des résultats concrets. Notre approche envers les États-Unis n’a pas changé, mais nous continuons les négociations. »

À la suite du décret du président américain, Donald Trump, interdisant aux ressortissants de 7 pays à majorité musulmane d’entrer aux États-Unis et après son annulation par la justice américaine, le torchon brûle entre les États-Unis et l’UE.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page