Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Pentagone dénie avoir bombardé une mosquée en Syrie, mais ses photos prouveraient le contraire (The Intercept)

par The Intercept 18 Mars 2017, 16:19 Mosquée Bombardements USA Al-Jinah Syrie Crimes de guerre Impérialisme Articles de Sam La Touch

Le Pentagone dénie avoir bombardé une mosquée en Syrie, mais ses photos prouveraient le contraire (The Intercept)

Le porte-parole du Pentagone a insisté pour dire que l'attaque aérienne étatsunienne dans le village tenu par les rebelles d'Al-Jinah dans le nord de la Syrie dans la nuit de jeudi à vendredi n'avait pas frappé de mosquée. "La zone a été largement surveillée avant le bombardement pour minimiser des pertes humaines civiles," a écrit le capitaine des Marine Jeff Davis dans un courrier électronique. "Nous n'avons pas délibérément visé la mosquée."

Il a même déclassifié et fait circuler une photo. Et il a indiqué que sur la gauche de la photo, vous pouvez voir une petite mosquée, toujours en état.

 

This image provided by the U.S. NavyDirector of Defense Press Operations purports to show the post-strike view of the site of an al Qaeda senior leader meeting in al-Jinah, Syria, that was struck March 16.

Cette image a été fournie par le directeur des opérations de presse du département de la Défense étatsunien dans l'objectif de montrer la situation localement après les bombardements à Al-Jinah, en Syrie, le 16 mars 2017. Photo: U.S. Navy.

Mais selon les personnes sur le terrain, la photo raconte une histoire différente.

Les activistes et les premiers secours déclarent que le bâtiment qui a été visé était une partie du complexe de la mosquée - et que les décombres carbonisés montrés dans la photo étaient l'endroit où 300 personnes priaient quand les bombes ont commencé à frapper.

Plus de 42 personnes ont été tuées et des dizaines d'autres ont été blessées, selon les groupes et les activistes locaux...
 

Source :
- The Intercept
Pentagon Denies Bombing Syrian Mosque, But Its Own Photo May Prove That It Did

Haut de page