Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présidentielle : Emmanuel Macron, pas de bien immobilier et des comptes en pagaille (Le Parisien)

par Le Parisien 23 Mars 2017, 14:07 Macron Patrimoine Elections France

Il joue aux jeux ? A la bourse ? Il se pique ? Mais où donc est parti l'argent de Monsieur Macron ? La France peut-elle tout perdre avec ce type sur le trône?  Peut-il vendre l'Elysée aux chinois pour payer ses dettes ?

 

 

Le leader d'En Marche! a déclaré un patrimoine de 336 003 € pour l'année 2016. Sa déclaration est marquée par un endettement assez important et l'absence de tout bien immobilier.


Un peu plus de 335 000 € de patrimoine et quasiment autant d'endettement. Voilà une déclaration de patrimoine d'Emmanuel Macron qui devrait être une fois de plus particulièrement étudiée par les électeurs, la presse et les spécialistes, avec un patrimoine net (l'ensemble des biens moins les dettes) de 35000 euros. 

 

Le nouveau document remis mardi par le candidat à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP), et publié ce mercredi sur le site Internet de celle-ci, ne vient que confirmer la déclaration faite par le candidat en octobre dernier en tant que ministre.

 

 

 

Propriétaire d'aucun bien immobilier depuis qu'il a revendu son appartement parisien, d'une valeur de 980 000 €, l'ancien ministre de l'Economie a déclaré avoir encore à rembourser près de 246 000 € au titre de l'emprunt levé en 2011 pour financer des travaux dans la maison du Touquet (Pas-de-Calais), propriété de son épouse Brigitte et dont la valeur dépasse les 1,45 million d'euros. Emmanuel Macron aurait investi d'importantes sommes dans cette demeure secondaire.

 

Le candidat a également indiqué, en passif, devoir 53 000 € au Trésor public pour avoir volontairement quitté la fonction publique avant le terme de la période «due» à l'Etat en tant que diplômé de l'ENA. Il s'agit du dispositif dit de remboursement de la «pantoufle»....


Lire la suite

Présidentielle : Emmanuel Macron, pas de bien immobilier et des comptes en pagaille (Le Parisien)

Haut de page