Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Syrie : Un drone israélien abattu au Golan, moins de 48 heures après les menaces de Lieberman (Al-Manar)

par Al-Manar 21 Mars 2017, 20:14 Drone israélien Abbattu Golan Syrie Israël Crise

Syrie : Un drone israélien abattu au Golan, moins de 48 heures après les menaces de Lieberman (Al-Manar)

Après Gaza, Naplouse, le Liban, cette fois-ci c’est en Syrie que l’armée d’occupation a perdu son quatrième drone depuis le début de cette année.

L’armée syrienne a abattu un drone israélien après avoir violé l’espace aérien syrien près de la province de Quneitra, non loin des hauteurs du Golan occupé (sud), c’est ce qu’a affirmé le correspondant d’AlManar en Syrie

Drone israélien abattu au Golan syrien

Drone israélien abattu au Golan syrien

Cette attaque intervient après les menaces proférées dimanche par le ministre israélien de la guerre, Avigdor Lieberman. Ce dernier a promis de détruire les batteries de défense antiaérienne syriennes, si elles oseront cibler une nouvelle fois les avions israéliens survolant la Syrie !

Syrie : Un drone israélien abattu au Golan, moins de 48 heures après les menaces de Lieberman (Al-Manar)

L’armée d’occupation israélienne a affirmé avoir perdu contact avec l’un de ses drones, de type Skylark, dans la nuit de lundi à mardi au sud de la Syrie, ont rapporté la 2ème et la 10ème chaine de télévision israélienne, citées par le quotidien arabe AlQuds al-Arabi. Et d’ajouter : l’armée (d’occupation) a ouvert une enquête sur les causes de cet incident, sans fournir d’autres détails.

Syrie : Un drone israélien abattu au Golan, moins de 48 heures après les menaces de Lieberman (Al-Manar)

Dans ce contexte, le quotidien israélien Yediot Aharonot a confirmé que l’appareil s’est écrasé dans la localité Al Samadaniya-est, à Quneitra, indique le site iranien francophone PressTV.

Le drone abattu est un appareil de surveillance qui peut être lancé par une ou deux personnes. Une fois dans l’air, le Skylark est propulsé par un moteur à hélice. Et une caméra transmet en direct des images vers les opérateurs restés en lieu sûr.

Selon l’armée d’occupation israélienne, en vol, le système est quasi indétectable. Son autonomie annoncée est de trois heures. Son plafond est de 15 000 pieds et sa portée de 20 à 40 km. Le Skylark permet de suivre des mouvements de troupes au sol ou de préparer des tirs d’artillerie. Les données recueillies par les drones légers sont directement analysées et transmises aux troupes en première ligne.

Rappelons que cet appareil israélien est le second à être abattu par les forces syriennes et leurs alliés.  Vendredi, l’armée syrienne a affirmé avoir abattu un chasseur israélien au moyen d’un missile S-200 . L’appareil faisait partie d’une escadrille de 4 chasseurs qui venaient de bombarder une base militaire syrienne dans la périphérie de Tadmor, Palmyre, dans la province de Homs, au centre de la Syrie.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Haut de page