Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(c) Jürgen Todenhöfer

(c) Jürgen Todenhöfer

MAJ le 21.03.17 Lire également :
-
Syrie: la drôle de rencontre d'un reporter allemand avec un "commandant d'Al-Nosra" (L'Express)
Jürgen Todenhöfer, journaliste allemand, prétend avoir interviewé en Syrie un commandant du Front al-Nosra. Le djihadiste lui déclare être soutenu par les Etats-Unis. Une info largement relayée par les médias russes qui ressemble bien à une mise en scène...

Interviewé par le journaliste allemand Jürgen Todenhöfer pour Ksta, un commandant d'une filiale d'Al-Quaïda en Syrie (Jabhat Al-Nosra) révèle que les Etats-Unis soutiennent son mouvement milicien et que celui-ci est armé via des pays du tiers-monde (Arabie Saoudite, Koweit).
 

"Oui, les Etats-Unis soutiennent l'opposition [en Syrie], mais pas directement. Ils soutiennent les pays qui nous soutiennent. Mais nous ne sommes pas encore satisfaits de ce soutien"


Jürgen Todenhöfer considère qu'il s'agit d'une des interviews les plus difficiles :

"Chers amis, c'est mon interview la plus difficile jusqu'à maintenant dans la guerre en Syrie.  Il s'agit de l'interview d'un commandant d'une filiale d'Al-Quaïda (Jabhat Al-Nosra) dans la région d'Alep. Ce commandant exprime ouvertement sa reconnaissance à l'égard de l'Arabie Saoudite et - avec des restrictions - aux USA". 


Dans l'interview, ce commandant de Jabhat Al-Nosra, déclare qu'il reçoit directement des missiles TOW : "les missiles nous ont été donnés directement".

Il déclare que lorsque les miliciens d'Al-Nosra furent attaqués et assiégés à Alep, qu'ils disposaient "d'experts turques, saoudiens, israéliens et étatsuniens... des experts dans l'utilisation des satellites, des missiles, de caméras therniques et de reconnaissance".

Le journaliste demande si des instructeurs étatsuniens étaient présents et le commandant d'une filiale d'Al-Quaïda de répondre : "Les Etats-Unis sont de notre côté".

Il a déclaré que les groupes se revendiquant d'Al-Quaïda ont été rémunérés pour des objectifs militaires spécifiques.

"Nous avons obtenu 500 millions de livres syriennes (autour de 2.3 millions de $) de l'Arabie Saoudite. Pour capturer l'École d'Infanterie d'Al Muslimiya, il y a quelques années,  nous avons reçu 1.5 millions de dinars koweïtiens (autour de 500,000 $) et 5 millions de $ de l'Arabie Saoudite," a déclaré Al Ezz.

Il rajoute que "l'argent est venu directement des Etats et non d'individus".

"A présent, Israël nous apporte son soutien parce qu'Israël est en guerre contre la Syrie et le Hezbollah"

L'Occident nous a soutenu, "nous avons des combattants qui viennent d'Allemagne, de France, Grande-Bretagne, Etats-Unis de tous les pays occidentaux".

Tag(s) : #Al-Quaïda, #Al-Nosra, #Syrie, #Israël, #Collaboration, #USA, #Terrorisme, #Interview, #Jürgen Todenhöfer, #Impérialisme, #Articles de Sam La Touch

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :