Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Vers un Hamon-Gate ? Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH (Revolution permanente)

par Revolution permanente 2 Mars 2017, 18:17 Hamon Guallar LVMH Canard enchaîné Elections France

Vers un Hamon-Gate ? Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH (Revolution permanente)

Nouvelle révélation du Canard Enchainé : les copinages de Hamon et LVMH

Mercredi 1er mars Le Canard Enchainé sortait un article sur "Les fréquentations grand luxe de Benoît Hamon". Plus précisément sur celles de sa compagne Gabrielle Guallar, depuis 2014 responsable des affaires publiques de LVMH. Le groupe n°1 du luxe mondial, dirigé par le milliardaire Bernard Arnault, détient plus de soixante-dix enseignes, dont Louis Vuitton, Christian Dior, Givenchy, Marc Jacobs, Kenzo, TAG Heuer, Chaumet, Le Bon Marché, Sephora etc, ainsi qu’un certain nombre de médias, comme Les Échos, Le Parisien, Radio Classique. "Son embauche est le fruit du hasard ! Après avoir fait un bilan de compétences, Gabrielle a été orientée vers le secteur du luxe et a postulé chez LVMH et chez Hermès" jure Benoît Hamon pour expliquer la haute fonction de sa compagne au sein du groupe coté au CAC 40. Après les révélations sur François Fillon, se dirige-t-on vers un HamonGate ?

Gherasim Bataille

Mais pourquoi Hamon cherche-t-il donc à cacher les activités de sa compagne ?

"C’est vrai qu’à part mes potes, personne ne la connaît. Elle n’est jamais venue dans ma circonscription, elle n’est jamais venue dans mes meetings" confie Benoît Hamon au Figaro Madame. S’il ne cesse de répéter dans les médias que sa compagne est une femme "discrète", on comprend aisément que celui qui tente de se racheter une image d’homme de gauche tente de faire oublier les activités de sa femme pour le leader mondial du luxe. En Octobre 2016 soi-disant pour ne pas céder à la peopolisation de la politique, Benoît Hamon refuse que sa compagne soit contactée pour participer à l’émission de Karine Le Marchand Une Ambition intime. À l’époque la présentatrice et la direction de M6 épinglent ce refus en pointant la profession de Gabrielle Guallar, qui tranche avec la ligne prétendument "très à gauche" du candidat PS. "C’est quand on lui a parlé de sa femme qu’on a vu qu’il y avait un petit souci", a précisé au Pari¬sien un membre de l’équipe. Comme un autre candidat bien connu, qui récemment ne voulait pas trop faire parler des activités de sa femme, Hamon s’est défendu à grands cris féministes : « Je trouve incroyable qu’en 2016, une femme puisse dire d’une autre qu’il faille qu’elle se cache derrière son compagnon, en l’occurrence moi. J’ai une grande admiration pour ma femme. Elle souhaite rester discrète sur sa vie, on est au 21e siècle, on a deux carrières différentes et ce n’est pas parce que je fais de la politique que je dois l’imposer à ma femme et à mes filles ».

L’entrée conjointe de Hamon au gouvernement et Guallar chez LVMH

Or malgré les défenses véhémentes de l’ex-frondeur du PS sur l’indépendance de leurs carrières respectives, on constate un certain nombre de coïncidences dans les parcours professionnels de Benoît Hamon et Gabrielle Guallar. En 2014, c’est en effet seulement quelques semaines après la nomination d’Hamon comme ministre de l’éducation, qu’est étrangement lancée la procédure de recrutement de sa femme chez LVMH. En Juillet 2014, elle devient Responsable des affaires publiques de LVMH, c’est à dire, entendons-nous : lobbyiste. Pour celui qui entend moraliser la politique, mais surtout redonner son label de "gauche" au Parti Socialiste, cette collusion d’intérêts est pour le moins gênante. Il se défend vivement de tout rapport entre le métier de sa femme et ses fonctions politiques. Toutefois Le Canard Enchainé révèle une intervention notable de Benoît Hamon dans l’embauche de sa compagne.

Benoît Hamon et le secrétaire général de LVMH : bons services entre amis

Lorsque en 2014 il est annoncé que Gabrielle Guallar est une des quelques candidats retenus pour le poste, le nouveau ministre de l’éducation, appelle le secrétaire général de LVMH, Marc-Antoine Jamet – par ailleurs vieux compagnon de route du PS – pour "le prévenir que c’est sa compagne". "Cela n’aurait pas été convenable de le prévenir après coup", justifie Benoît Hamon auprès du Canard Enchainé. Depuis lors les échanges de bons procédés entre le secrétaire général du géant du luxe et l’actuel candidat à la présidentielles n’ont pas cessé. Le 21 Mai 2015 Jamet est réélu comme secrétaire fédéral PS de l’Eure avec le soutien d’une motion de Benoît Hamon. En Janvier 2017 il ne manquera pas de se féliciter publiquement de la victoire d’Hamon aux primaires de la gauche en soulignant combien il les avait "fidèlement aidés et soutenus depuis quinze ans" !

Quand Gabrielle Galar défendait la loi Macron

Si aujourd’hui au sein de LVMH on essaie de minimiser l’importance des fonctions de Gabrielle Guallar, elle a défendu les intérêts du groupe de Bernard Arnault dans des affaires de premier plan. C’est elle qui a mené la bataille pour l’ouverture des magasins le dimanche et le travail en soirée chez Sephora. En effet, en septembre 2013 Sephora avait été contraint de fermer à 21h son magasin des Champs-Elysées. En mars 2015, elle est entendue par une commission spéciale du sénat pour défendre le travail dominical et plus globalement... la loi Macron. À cette époque, la mairie de Paris s’oppose fermement à la mesure du travail dominical. Ce dossier amène la lobbyiste à côtoyer les élus parisiens, comme elle le fera sur un certain nombre de dossiers : celui sur la circulation automobile à Paris et en particulier, l’accès au futur palace de la Samaritaine ; les négociations à propos du jardin d’acclimatation et du renouvèlement de la concession de la ville de Paris à LVMH, etc. Bien pratique quand on sait que le conseiller de campagne de Benoît Hamon n’est autre que Jean-Marc Germain, le mari... d’Anne Hidalgo, actuelle maire de Paris ! Le programme arboré par le "frondeur" du PS présente un certain nombre de contradictions avec les mesures que tentent de faire passer sa femme : travail le dimanche, de nuit, circulation des voitures dans Paris. Sans parler de la Loi Macron que sa femme défendait au sénat pendant que les frondeurs protestaient faiblement pour la faire amender.

Les liens privilégiés des politiques et de LVMH

Aujourd’hui il est peu de tendances politiques avec lesquelles LVMH n’entretient pas de lien : sarkozystes, fabusiens, mitterandiens, chiraquiens... Bernard Arnault était le témoin de Nicolas Sarkozy à son mariage, tandis que le bras droit du milliardaire n’est autre qu’un des proches de l’ancien président de la République, Nicolas Bazire. Au conseil d’administration de LVMH sont passés aussi bien Bernadette Chirac qu’Hubert Védrine, proche de Mitterand et ex-ministre des affaires étrangères sous Jospin. Tandis qu’un autre membre du PS, qui a siégé longtemps auprès de Benoît Hamon au Conseil Général d’Île de France, Christophe Girard, il a fait partie seize ans de LVMH. Dans cette lignée, Benoit Hamon, ne fait pas exception à la règle.

Haut de page